The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Signaler des méfaits

L’UNOPS prend en considération tous les signalements de méfaits présumés. Les personnes souhaitant signaler des cas de mauvaise conduite peuvent utiliser les canaux de communication confidentiels établis par l’UNOPS à cet effet.

Comment signaler un méfait ?

  • Fraude, corruption et autres méfaits

    Fraude et irrégularités financières : manipulation d’appels d’offres, collusion, corruption, pots-de-vin, fraude aux prestations, irrégularités en matière d’achats, gaspillage ou mauvaise utilisation de fonds, falsification de documents.

    Conflit d’intérêts : cadeaux, violation de règlements financiers, favoritisme, activités externes (p. ex. membre d'un conseil d'administration externe).

    Conformité externe : violations de lois nationales, abus de privilèges et immunités, fraude à l’assurance médicale.

    À qui signaler le méfait ?
    À votre superviseur ou superviseure, au Groupe de l’audit interne et des investigations, ou au service de signalement des fraudes

    Comment signaler le méfait ?
    Par courrier électronique : fraudhotline@unops.org

    Par téléphone : +45 4533 7654 (système mondial de messagerie téléphonique pour le signalement de fraudes)

    Par courrier : 
    UNOPS
    Groupe de l’audit interne et des investigations
    Marmovej 51
    2100 Copenhague
    Danemark

  • Exploitation, harcèlement et sévices sexuels

    Sévices sexuels : contact physique ou menace de contact physique à caractère sexuel, réalisé de force ou dans un contexte de coercition ou de rapport de force inégal.

    Exploitation sexuelle : abus ou tentative d’abuser d’un rapport de force inégal ou de la vulnérabilité ou de la confiance d’une personne, notamment afin de tirer un profit de nature financière, sociale ou politique de son exploitation sexuelle.

    Harcèlement sexuel : avance sexuelle, demande de faveurs sexuelles, comportement verbal ou physique ou geste à connotation sexuelle ainsi que tout autre comportement à connotation sexuelle pouvant raisonnablement être perçu comme offensant ou humiliant pour autrui et qui entrave le bon déroulement du travail, est présenté comme une condition d’emploi ou crée dans le milieu de travail un climat d’intimidation, d’hostilité ou de vexation

    À qui signaler le méfait ?
    À votre superviseur ou superviseure, au Groupe de l’audit interne et des investigations, ou au service de signalement des fraudes

    Comment signaler le méfait ?
    Par courrier électronique : fraudhotline@unops.org

    Par téléphone : +45 4533 7654 (système mondial de messagerie téléphonique pour le signalement de fraudes)

    Par courrier :
    UNOPS
    Groupe de l’audit interne et des investigations
    Marmovej 51
    2100 Copenhague
    Danemark

  • Représailles et intimidation

    À qui signaler le méfait ?
    Le personnel de l’UNOPS est expressément protégé contre toute forme de représailles pour avoir signalé des méfaits présumés ou pour avoir participé de bonne foi à une enquête menée par le Groupe de l’audit interne et des investigations. Un membre du personnel craignant ou subissant des représailles à la suite du signalement de méfaits, ou de sa participation à un contrôle d’audit ou à une enquête, peut faire part de ses craintes au Bureau de la déontologie.

    Comment signaler le méfait ?
    Par courrier électronique : ethicsofficer@unops.org

    Par téléphone :
    Copenhague : +45 4533 7500
    New York : +1 212 457 4080

  • Discrimination, harcèlement et abus de pouvoir

    À qui signaler le méfait ?
    Au Groupe des personnes et du changement

    Comment signaler le méfait ?
    Par courrier électronique : internalgrievances@unops.org

Quelles informations dois-je fournir ?

Lorsque vous signalez des méfaits ou des fraudes, nous vous encourageons à être le plus spécifique possible et à indiquer les principaux détails concernant les événements signalés : qui, quoi, où, quand et comment. Des informations précises permettront à Groupe de l’audit interne et des investigations de mener son enquête au mieux à la suite de votre plainte. Si possible, veuillez notamment indiquer :

  • Qui est concerné : fournissez les noms, titres et coordonnées de toutes les personnes que vous estimez être impliquées dans les méfaits.
  • Que s’est-il passé : décrivez les événements aussi précisément que possible.
  • Quand cela s’est-il passé : précisez les dates, les heures, la fréquence, etc.
  • Où cela s’est-il passé : indiquez le nom du bureau, de la ville et du pays et, si possible, l’adresse (bâtiment, numéro du bureau, etc.).
  • Pourquoi cela s’est-il passé : la raison pour laquelle la personne désignée aurait commis les méfaits.
  • Fournissez toute précision utile, comme le numéro d’un contrat, les noms de témoins, etc.

Quelles suites seront données à mon signalement ?

Après examen, le Groupe de l’audit interne et des investigations déterminera si votre plainte est de son ressort. Dans le cas contraire, le Groupe de l’audit interne et des investigations transmettra le dossier au bureau approprié. S’il y a lieu, les allégations, après avoir été examinées, feront l’objet d’une enquête afin de déterminer si un méfait a bel et bien été commis.

  • Signalement du méfait
    Le Groupe de l’audit interne et des investigations examine toutes les plaintes déposées afin de déterminer si elles sont de son ressort et s’il est nécessaire d’effectuer une évaluation préliminaire, de conduire une enquête, de clore le cas ou de le résoudre de façon informelle.
  • Évaluation préliminaire
    Le Groupe de l’audit interne et des investigations rassemble les informations disponibles afin de déterminer s’il y a lieu de conduire une enquête.
  • Enquête 
    Le Groupe de l’audit interne et des investigations rassemble des preuves et détermine les faits à l’aide de multiples sources afin de réfuter ou de confirmer les allégations.

    Si les allégations sont infondées, le Groupe de l’audit interne et des investigations prononce la clôture du cas et transmet les informations pertinentes à la Directrice exécutive de l’UNOPS et à toutes les personnes concernées.

    Si les allégations sont fondées, le Groupe de l’audit interne et des investigations en informe la Directrice exécutive de l’UNOPS et soumet son rapport d’enquête en transmettant le cas au conseiller juridique des ressources humaines.

Puis-je rester anonyme ?

Le Groupe de l’audit interne et des investigations accepte les plaintes anonymes, excepté pour les cas de harcèlement sexuel ou professionnel. Toutefois, il est souvent difficile de mener des enquêtes à partir de plaintes anonymes, dans la mesure où des informations supplémentaires peuvent être requises. Le Groupe de l’audit interne et des investigations vous encourage donc à fournir au moins une adresse électronique anonyme.

Mon identité sera-t-elle protégée si je fournis des renseignements personnels à l’UNOPS ?

Le Groupe de l’audit interne et des investigations traite toutes les plaintes avec la plus grande discrétion. Tous les rapports du Groupe de l’audit interne et des investigations sont confidentiels. L’identité des plaignants, des personnes concernées et des témoins est protégée. Il est toutefois impossible de garantir une confidentialité absolue selon la progression de l’enquête.

Plaintes malveillantes

Lorsque le plaignant fournit des informations qu’il sait ou aurait dû savoir être fausses, la plainte peut être considérée comme une plainte malveillante. Le fait de transmettre volontairement de fausses informations au Groupe de l’audit interne et des investigations constitue un méfait. L’UNOPS sanctionnera tout membre du personnel portant délibérément de fausses accusations ou fournissant intentionnellement de fausses informations.

Néanmoins, les erreurs commises de bonne foi ne constituent pas un méfait.