UNOPS

13/10/2016

Lutter contre la pénurie de logements en Argentine

En Argentine, l’un des pays les plus urbanisés au monde, 93 pour cent de la population vit dans des zones densément peuplées. Le pays fait face à des problèmes liés à l’étalement urbain ainsi qu’à l’accès à un logement adéquat et aux services de base.

La capitale de l’Argentine, Buenos Aires, abrite à elle seule 15 millions de personnes, soit près de la moitié de la population totale du pays. Sous l’effet de l’exode rural et de la croissance démographique, environ 3,8 millions de ménages seraient touchés par le manque de logements dans tout le pays. ​

En vue de lutter contre la pauvreté urbaine et de promouvoir l’inclusion sociale et économique, le ministère de l’Intérieur, des Travaux publics et du Logement a récemment lancé un programme de logements sociaux afin d’améliorer les conditions de vie dans des régions vulnérables de l’Argentine. ​

« C’est en ville que les personnes viennent chercher de nouvelles possibilités sociales et économiques. Améliorer les conditions de logement, ce n’est pas seulement atteindre l’Objectif de développement durable 11 afin d’assurer l’accès de tous à un logement et à des services de base adéquats d’ici à 2030, c’est aussi une question de droits humains », a déclaré lors du lancement du programme Giuseppe Mancinelli, directeur adjoint de l’UNOPS pour l’Amérique latine et les Caraïbes.

​Ce programme vise à améliorer et à construire respectivement 609 et 270 logements, et à raccorder 550 foyers à des sources d’approvisionnement en gaz.​

Les travaux d’amélioration vont s’étaler sur deux ans, et la mise en place d’associations communautaires va permettre aux bénéficiaires de jouer un rôle actif dans la mise en œuvre du programme. ​

En outre, dans les provinces de Buenos Aires, Chaco, Salta et Tucumán, la priorité sera donnée aux familles nombreuses ou avec des enfants de moins de huit ans, aux familles monoparentales et aux personnes âgées ou handicapées. ​

Les familles participantes vont également bénéficier d’un soutien social, et des ateliers seront organisés au sein des communautés pour sensibiliser les habitants aux thèmes de la santé, de l’égalité hommes-femmes, de l’emploi, de l’accès à l’éducation et de la sécurité. ​

Enfin, l’UNOPS va acheter du matériel informatique et des logiciels, en plus d’organiser des formations sur les infrastructures à l’intention des travailleurs du secteur public. ​​