UNOPS

28/02/2017

Le Japon verse 8,77 millions pour améliorer la production agricole en Afghanistan

Une cérémonie de signature tenue à Kaboul le 27 février a marqué le lancement d’un projet qui améliorera l’accès aux marchés et la qualité des installations agricoles dans la province d’Hérat.

Plus de 300 000 Afghans profiteront de cette initiative.

« Ce projet revêt une importance capitale pour l'économie de l'Afghanistan, de même que pour les agriculteurs et la population d'Hérat et de ses environs », a déclaré le directeur par intérim de l'UNOPS en Afghanistan, Mohammed Haider Reza.

« L'UNOPS est fier de s'associer au ministère de l'Économie afghan et au gouvernement japonais pour la réalisation de ce projet, qui permettra aux agriculteurs d'accéder plus facilement aux marchés et d'entreposer leurs produits conformément aux normes internationales », a-t-il ajouté.

Le projet, dont l'achèvement est prévu pour mars 2019, comprend la réhabilitation de deux importants marchés de la ville d'Hérat, l'aménagement d'un bazar communautaire dans le district d'Injil, ainsi que la construction d'un entrepôt frigorifique et d'un centre destiné à la formation et aux foires agricoles.

Deux voies d'accès d'une longueur totale de 6,5 kilomètres seront pavées pour améliorer la circulation et réduire les embouteillages.

Les fonds octroyés par le Japon permettront la mise en œuvre du projet par l'UNOPS et ses partenaires, le ministère de l'Économie afghan, le Bureau du gouverneur de la province d'Hérat, le département de l'Économie d'Hérat et le secrétariat du Conseil provincial de développement.

La cérémonie s'est déroulée en présence de représentants du gouvernement de l'Afghanistan : le ministre adjoint de l'Économie, So​n Excellence Mohammad Ismail Rahimi, le directeur de l'administration et des finances du Bureau du gouverneur de la province d'Hérat, Naeem Bahir, et le directeur du département de l'Économie d'Hérat et du secrétariat du Conseil provincial de développement, Younis Rahnaward.

« La réhabilitation de routes, de marchés et d'infrastructures axées sur l'exportation fera d'Hérat un contributeur important à l'exportation de produits domestiques des régions occidentales », a affirmé le ministre adjoint de l'Économie.

Selon le chargé d'affaires par intérim de l'ambassade du Japon en Afghanistan, Kenji Enoshita, « l'établissement de nouveaux marchés pour les produits agricoles de l'Afghanistan contribuera non seulement à nourrir la population locale, mais aussi à enrichir le peuple afghan et les villages d'où proviennent ces produits. »

En plus de la réhabilitation et de la construction d'installations à Hérat, un programme de formation et de renforcement des capacités pour 300 agriculteurs et fonctionnaires gouvernementaux favorisera la pérennité de l'industrie agricole locale.​