UNOPS

03/06/2016

Favoriser la stabilité en Somalie

Le gouvernement du Japon finance un projet de 3,2 millions de dollars mis en œuvre par l’UNOPS afin de venir en aide aux forces policières fédérales somaliennes.

En Somalie, l’absence d’une force de sécurité civile efficace constitue un obstacle majeur à l’atteinte de la paix et de l’équilibre. Ce projet, qui a débuté en mai 2016, a pour but d’aider à relever l’un des plus importants défis auxquels la Somalie est confrontée, celui d’améliorer la sûreté et la sécurité au pays. ​​​

Dans cet objectif, le projet accordera des allocations à près de 7000 agents fédéraux des forces de police somaliennes. Un système de paiement électronique sera également mis au point afin de garantir le déboursement efficace, transparent et responsable des allocations.​

« Pour instaurer la paix et favoriser le développement en Somalie, il est de la plus haute importance que chaque Somalien et Somalienne se sente en sécurité et en mesure de réaliser son plein potentiel. C’est sur la base de ces fondements humains que le Japon prête main-forte au pays », précise M. Mikio Mori, chargé d’affaires par intérim pour l’ambassade du Japon en République fédérale de Somalie. ​

Cette année, le Japon investira environ 37 millions de dollars dans un programme composé de 14 projets élaborés lors de réunions trilatérales entre le gouvernement fédéral de Somalie, des organisations internationales et l’ambassade du Japon. Le programme d’allocations en soutien aux forces de police somaliennes, mis en œuvre par l’UNOPS, est l’un de ces projets. ​

Les forces de police somaliennes jouent un rôle crucial au pays. Elles doivent non seulement assurer la protection des citoyens, mais également assurer le maintien d’un environnement sûr, propice à la coopération internationale, afin de consolider et d’accélérer le processus de reconstruction du pays. ​

Grâce aux résultats concrets de ce projet, le Japon continue d’apporter sa contribution au maintien de la paix et de la stabilité en Somalie. ​

Michael J. Allen, directeur du bureau de l’UNOPS en Somalie, accueille favorablement cette initiative. « L’UNOPS est ravi d’avoir été sélectionné pour mettre en œuvre ce projet de soutien aux forces policières somaliennes pour le compte du Japon », déclare-t-il. « Le versement d’allocations est une manière concrète d’aider à garantir la sûreté et la sécurité des Somaliens et Somaliennes tout en renforçant la confiance et la loyauté des citoyens envers l’état de droit. » ​

L’UNOPS met en œuvre des projets d’allocations aux forces de police somalienne pour le compte de divers donateurs depuis 2014, notamment dans le cadre d’initiatives financées par l’Union européenne et le ministère britannique du Développement international en soutien aux services de police fédéraux et régionaux. ​

Le gouvernement du Japon soutient des initiatives de développement en Somalie en collaboration avec l’UNOPS depuis 2013, notamment un projet de réhabilitation de routes et un projet de réhabilitation d’un marché, tous deux portant une attention particulière à l’amélioration de l’égalité hommes-femmes. ​