UNOPS

27/01/2016

L’UNOPS désigne les experts internationaux des finances qui formeront son Comité d’investissement

L’UNOPS a annoncé la création d’un nouveau Comité d’investissement, composé de personnalités très respectées du milieu international des finances, afin d’aider l’organisation à gérer son chiffre d’affaires annuel de plus d’un milliard de dollars.

​​​​​Depuis le 1er janvier 2016, l'UNOPS gère ses services d'investissement et de trésorerie depuis son siège de Copenhague. En assurant sa ges​tion fiduciaire en interne, un service que lui fournissait auparavant le Programme des Nations Unies pour le développement, l'UNOPS va améliorer la flexibilité et l'efficacité de ses activités de gestion financière.

Le Comité d'investissement va guider la stratégie d'investissement de l'organisation afin d'en maximiser le rendement et d'ainsi pouvoir réinvestir dans les projets de l'UNOPS partout dans le monde. La gestion des fonds respectera des directives strictes en matière d'investissements socialement et écologiquement responsables.

Le Comité d'investissement de l'UNOPS est composé des experts suivants :

M. Bart Le Blanc, des Pays-Bas, possède plus de 25 ans d'expérience en tant que cadre dans le milieu bancaire international. Il a longtemps travaillé au sein du gouvernement néerlandais, notamment en tant que directeur général du budget pour le ministère des Finances. Dans les années 90, il a occupé les postes de premier secrétaire général puis de vice-président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. Entre 2003 et 2014, M. Le Blanc a siégé au conseil d'administration d'ABP, le fonds de pension de la fonction publique néerlandaise, dont la valeur s'élève à 330 milliards d'euros. En juillet 2014, il a rejoint le conseil d'administration d'APG, un fournisseur de services de fonds de pension qui gère des actifs de plus de 400 milliards d'euros, dont il a ensuite été nommé président du conseil de surveillance le 1er janvier 2015.

Mme Angela Docherty, du Royaume-Uni, a occupé des fonctions liées aux domaines de la gestion des risques et de la conformité pour Unilever pendant 14 ans, élaborant notamment les meilleures pratiques et politiques d'investissement de l'entreprise pour un fonds de pension d'environ 18 milliards d'euros. Actuellement, Mme Docherty travaille en tant que conseillère indépendante en placement pour le comité d'investissement de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA), fournissant des conseils à ses administrateurs sur tous les aspects liés aux investissements du fonds de pension à contributions définies du Service de la fonction publique responsable des réfugiés palestiniens, d'une valeur de 1,4 milliard de dollars.

M. Robert Herz, des États-Unis d'Amérique, est un comptable agréé à la fois aux États-Unis et au Royaume-Uni, et il a occupé le poste de président du Financial Accounting Standards Board de 2002 à 2010. Il a également assumé diverses fonctions de direction au sein de PricewaterhouseCoopers (PwC), notamment celles de membre de son conseil d'administration mondial et de son conseil pour l'Amérique, ainsi que celles de président de la Fondation PricewaterhouseCoopers. M. Herz est actuellement membre des comités de direction de Fannie Mae, de Morgan Stanley et du Sustainability Accounting Standards Board.

M. Knut Kjaer, de Norvège, est devenu en 1998 le fondateur et directeur général de Norges Bank Investment Management (NBIM), qui gère le fonds souverain et les réserves de change du pays. M. Kjaer a notamment mis sur pied une équipe de gestion d'actifs et un programme d'investissement qui a permis de faire passer les réserves de 25 milliards à près de 400 milliards de dollars au cours de ses dix années en poste. En 2008, M. Kjaer a été nommé Chevalier de première classe de l'Ordre royal de Saint-Olaf par Sa Majesté le roi Harald V de Norvège pour sa gestion du fonds souverain et sa contribution à l'économie norvégienne.

M. Sudhir Rajkumar dirige le programme consultatif international de fonds de pension pour le département du trésor de la Banque mondiale. Il dirige les services de conseils pour les fonds de pension publics et d'autres classes d'investisseurs à actifs mixtes désirant développer leurs activités mondiales d'investissement. Au cours de ses 26 années d'expérience dans le milieu international des finances, M. Rajkumar a géré divers portefeuilles d'actifs pour le Groupe de la Banque mondiale. Il occupe actuellement le poste de vice-président du Rotman International Centre for Pension Management à l'Université de Toronto, et il siège au comité consultatif sur les investissements de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Auparavant, M. Rajkumar a siégé au comité d'investissement du Programme alimentaire mondial.

Le Comité d'investissement de l'UNOPS va travailler en étroite collaboration avec la Directrice exécutive de l'organisation, Mme Grete Faremo, ainsi que le Directeur exécutif adjoint, M. Vitaly Vanshelboim.

À propos de l'UN​OPS :

L'UNOPS travaille dans les milieux humanitaire, du maintien de la paix et du développement dans 80 pays, soutenant les activités de divers partenaires, notamment des agences des Nations Unies, des institutions financières internationales et des entreprises du secteur privé.

L'UNOPS est une organisation autofinancée, dont le modèle opérationnel est différent de ceux des autres entités du système des Nations Unies.

En 2015, le chiffre d'affaires de l'UNOPS s'élevait à 1,2 milliard de dollars.​