UNOPS

20/08/2013

L’UNOPS obtient une certification en matière d’achats responsables

COPENHAGUE – L’UNOPS a franchi une nouvelle étape dans ses efforts pour intégrer la durabilité à ses activités d’achats en obtenant du Chartered Institute of Procurement and Supply (CIPS) la certification de niveau argent en matière d’achats responsables.

​Le CIPS est un institut indépendant hautement respecté et un chef de file mondial en matière de contrôle et de vérification des pratiques liées aux achats et aux chaînes d’approvisionnement. L’obtention de la certification par l’UNOPS est le fruit d’un processus rigoureux.

La certification de niveau argent confirme que l’UNOPS a adopté des politiques, procédures et pratiques favorisant les achats responsables, mais également que l’organisation les a systématiquement respectées afin d’obtenir des résultats durables. La certification souligne également l’amélioration continue de l’UNOPS dans ce domaine depuis l’obtention de la certification de niveau bronze en 2011.

« Nous sommes très fiers que nos efforts soient reconnus. Il s’agit d’un accomplissement considérable qui prouve que l’UNOPS adopte des meilleures pratiques internationales dans ses efforts pour intégrer la durabilité à toutes ses activités d’achats », affirme Therese Ballard, directrice du Groupe des achats responsables de l’UNOPS.

Effectuer des achats responsables signifie formuler des exigences, spécifications et critères qui favorisent la protection de l’environnement, le développement social et le développement économique.

Par exemple, il peut s’agir de tenir compte de la consommation en carburant de véhicules, d’acheter des articles de papeterie faits de papier recyclé ou de papier provenant de forêts gérées de manière durable, ou encore d’effectuer des achats auprès d’entreprises appartenant à des femmes ou a des membres de groupes sociaux minoritaires.

L’UNOPS est une ressource centrale des Nations Unies en matière d’achats. Dans le cadre du soutien qu’elle apporte partout au monde à des projets humanitaires, de consolidation de la paix et de développement, l'organisation achète des biens et services pour un montant annuel d’environ 800 millions de dollars.