UNOPS

02/10/2013

L’UNOPS collabore avec une importante association espagnole d’ingénierie

Des projets d’infrastructures mis en œuvre dans des pays hispanophones vont bénéficier d’un nouveau partenariat conclu entre l’UNOPS et Tecniberia.

Tecniberia est une association espagnole à but non lucratif rassemblant 120 entreprises d’ingénierie, de services de conseils et de services techniques. Elle contribue à développer les meilleures pratiques de l’industrie et à en favoriser l’adoption. Elle est membre de plusieurs associations nationales et internationales, en plus de siéger aux conseils d’administration de la European Federation of Engineering Consultancy Associations et de la Federación Panamericana de Consultores.

Dans le cadre du partenariat conclu, Tecniberia révisera les versions en espagnol des modèles de contrats de construction de l’UNOPS et les documents y afférents afin de s’assurer qu’ils respectent les normes les plus élevées de l’industrie. Ces documents sont basés sur ceux élaborés par la Fédération internationale des ingénieurs-conseils (FIDIC).

Selon Nick Gardner, chef de la gestion des projets de construction de l’UNOPS : « Des infrastructures publiques bien conçues et bien construites contribuent au développement durable des communautés locales, tant en matière de santé et d’éducation que de développement social et économique, en plus de protéger l’environnement. Ce partenariat va aider à garantir que les projets d’infrastructures mis en œuvre par l’UNOPS dans des pays hispanophones respectent les plus hautes normes de l’industrie. »

Le directeur général de Tecniberia, M. Ángel Zarabozo, a ajouté : « Ce partenariat entre l’UNOPS et Tecniberia reflète l’engagement des deux organisations à fournir des services internationaux de grande qualité visant à améliorer la conception, la construction et l’entretien des infrastructures publiques. »

Les contrats basés sur ceux de la FIDIC définissent clairement les obligations des parties et contiennent des procédures justes et claires pour assurer la réussite des projets. Leur utilisation permettra d’accroître l’efficacité, de réduire les risques et d’améliorer la qualité pour toutes les parties prenantes. Ces contrats permettront également de renforcer les capacités des partenaires de l’organisation en favorisant l’adoption des meilleures pratiques de l’industrie. En outre, l’UNOPS a élaboré des lignes directrices en matière de construction ainsi que des normes de surveillance, d’essai, de santé et de sécurité et d’assurance de la qualité qui permettront aussi de renforcer les capacités des partenaires. Les contrats basés sur le modèle de la FIDIC ont été élaborés sur mesure pour être utilisés par les entités des Nations Unies et garantissent la protection des intérêts des donateurs, des gouvernements, de l’UNOPS et des entrepreneurs de la manière la plus transparente et professionnelle possible.

L’UNOPS joue un rôle central au sein du système des Nations Unies en matière de développement d’infrastructures physiques et d’achats ainsi qu’en matière de renforcement des capacités dans ces domaines. Chaque année, l’organisation aide un large éventail de partenaires à mettre en œuvre des projets pour une valeur d’environ un milliard de dollars. Par exemple, en Amérique latine, l’UNOPS fournit actuellement une expertise technique et des services de gestion pour la construction du plus grand hôpital du Nicaragua. Au Pérou, l’organisation a soutenu la construction et la réparation de routes rurales, d’écoles, de cliniques de santé et de réseaux d’approvisionnement en eau, en plus d’avoir amélioré la résistance des communautés aux changements climatiques en réduisant les risques d’inondation et d’érosion des infrastructures en El Salvador.