UNOPS

23/10/2014

L’UNOPS reconnu pour ses pratiques en matière de santé et de sécurité au travail

COPENHAGUE – L’UNOPS a récemment obtenu l’une des certifications de santé et de sécurité au travail les plus respectées au monde, reconnaissant l’engagement de l’organisation envers des pratiques de travail sûres sur les chantiers de construction.

L'UNOPS a reçu la certification OHSAS 18001 en juillet 2014, comptant ainsi parmi les premières organisations des Nations Unies à être certifiées.

Afin d'y parvenir, l'UNOPS a élaboré son propre système de gestion de la santé et de la sécurité, instaurant des procédures, des politiques et des contrôles afin d'aider l'organisation à construire des infrastructures en respectant les meilleures pratiques internationales.

À ce jour, trois bureaux de l'UNOPS ont obtenu la certification OHSAS 18001 : Pristina, Jérusalem et Copenhague.

Jim Galloway, ancien responsable du programme d'infrastructures à Jérusalem et membre actuel de l'équipe d'ingénieurs de l'UNOPS à Copenhague, se déclare fier d'avoir contribué à ces efforts : « Au cours des dernières années, les efforts fournis par l'équipe de Jérusalem ont vraiment renforcé les normes de gestion de la sécurité et de la santé pour nos projets d'infrastructures. »

« Je suis très heureux et fier d'appartenir à une équipe qui a fait évoluer les pratiques de santé et de sécurité en vue de respecter les normes internationales, contribuant à améliorer les pratiques de l'UNOPS en matière d'infrastructures à l'échelle mondiale », ajoute M. Galloway.

Protéger le personnel de l'UNOPS, les entrepreneurs et également le grand public relève de la plus haute priorité. Le système de gestion de la santé et de la sécurité de l'UNOPS donne, entre autres, des directives pour évaluer les risques d'accident, comme dans le cas de travaux en hauteur, et permet aux équipes de projets de mettre en place des mesures de contrôle.

Cependant, modifier la culture d'un milieu de travail peut constituer un défi. Jiries Awad, ingénieur de projet pour le bureau de l'UNOPS à Jérusalem, explique comment ses collègues et lui-même ont aidé à modifier les pratiques sur les chantiers de construction en Palestine : « Nous avons commencé par fournir des casques de protection, des gilets réfléchissants et des bottes de sécurité aux ouvriers parce qu'aucun d'entre eux n'en possédait », expl​ique-t-il.

« Nous avons ensuite commencé à organiser des ateliers réguliers sur la sécurité, lors desquels nous rassemblons tous les ouvriers pour tenter d'identifier les risques d'accident et expliquer la meilleure manière de réaliser les nouvelles activités avant même le début des travaux », souligne-t-il. En savoir plus sur le travail de Jiries

La certification OHSAS 18001 vient reconnaître l'engagement de l'UNOPS envers la santé, la sécurité et l'atténuation des risques dans les projets d'infrastructures que l'organisation met en œuvre pour le compte de ses partenaires.

En 2013, l'UNOPS a reçu la certification ISO 14001 pour avoir mis en place un système de gestion environnementale qui maximise les effets positifs et minimise les effets négatifs des projets d'infrastructures sur l'environnement.

Depuis novembre 2014, six bureaux de l’UNOPS ont désormais obtenu la certification ISO 14001 : Afghanistan, Copenhague, Guatemala, Jérusalem, Pristina et Sri Lanka.