UNOPS

04/09/2012

Le rapport de l’UNOPS illustre ses résultats durables

COPENHAGUE - L’UNOPS a publié un rapport détaillant le soutien opérationnel qu’il apporte à ses partenaires pour leurs projets humanitaires, de consolidation de la paix et de développement dans des environnements parmi les plus difficiles au monde.

​L’UNOPS soutient plus de 1000 projets partout dans le monde en fournissant une gamme de services liés aux infrastructures, aux achats et à la gestion de projet afin de contribuer à des résultats durables, qu’il s’agisse de la gestion de travaux de construction de routes en Afghanistan, de fournir des médicaments essentiels en Argentine ou d’améliorer les systèmes d’assainissement en Haïti.

Notre nouveau rapport, Agir pour des résultats durables, fournit des détails sur la manière dont nous avons aidé nos partenaires à atteindre des résultats qui comptent pour les personnes démunies.

Outre ces résultats opérationnels, ce rapport décrit des avancées significatives réalisées en 2011-2012, dont notre rôle de chef de file dans le domaine de la transparence, le nombre croissant de nos activités dans des situations d’après-conflit et dans des régions à faible revenu ainsi que la priorité que nous accordons à l’aspect durable de nos projets.

Les résultats clés atteints pour le compte de nos partenaires


Nos résultats opérationnels pour 2011 comprennent les accomplissements réalisés grâce à une gamme de services que nous avons fournis à nos partenaires en matière d’infrastructures, d’achats et de gestion de projet.

Sur l’ensemble de l’année 2011, l’UNOPS a supervisé la construction ou la réhabilitation de 74 écoles, 42 hôpitaux et centres de santé, 40 commissariats et centres de formation pour la police, 21 prisons et centres de détention, 12 tribunaux et 53 autres bâtiments gouvernementaux. Dans les environnements d’après‑conflit et d’après‑catastrophe, l’UNOPS a aidé ses partenaires à construire ou à entretenir plus de 12 400 structures d’urgence, telles que des abris, et 32 300 autres installations, comme des sanitaires ou des fosses septiques dans des camps. L’organisation a également construit ou réhabilité 2301 kilomètres de routes, 14 ponts, 14 ports ainsi que 5 pistes d’atterrissage.

Plus de 2,2 millions d’appareils ou d’équipements ont été achetés pour nos partenaires et plus de 27 millions de doses de médicaments essentiels ont été achetées ou distribuées.

L’UNOPS a aidé le Service de la lutte antimines des Nations Unies (UNMAS) à mettre en œuvre des programmes de lutte antimines dans 14 pays et territoires partout dans le monde. L’UNOPS a aidé ses partenaires à renforcer les capacités locales en soutenant la formation de près de 534 000 personnes dans différents domaines tels que de la préparation aux catastrophes naturelles et l’environnement, et à organiser plus de 580 cours de formation et d’ateliers.

Le rapport présente des détails relatifs à ces projets et de nombreux autres, ainsi que les enseignements tirés de nos expériences et les différentes manières dont nous apportons une valeur ajoutée aux activités de nos partenaires.

Agir là où c’est le plus nécessaire

En 2011, l’UNOPS a mis en œuvre pour plus de 1,06 milliard de dollars de projets pour le compte de ses partenaires, ce qui représente une baisse de 16 pour cent par rapport aux chiffres records réalisés l’année précédente. L’organisation a dépensé 76 millions de dollars pour l’administration de ces projets.

Si, dans l’ensemble, la valeur en dollars des projets mis en œuvre par l’UNOPS a baissé entre 2010 et 2011, le nombre de ses activités dans les pays aux revenus les plus faibles et dans les régions touchées par les conflits a augmenté.

Agir pour des résultats durables

En 2012, les experts de l’UNOPS en matière de mise en œuvre, de droits de l’homme, d’infrastructure et d’environnement se sont réunis afin d’élaborer une politique relative à la viabilité environnementale pour les projets d’infrastructures. Cette approche intégrée implique qu’il est nécessaire que nos projets tiennent compte de l’équilibre hommes-femmes, de la qualité des conditions d’emploi, de la santé et la sécurité, de l’accessibilité pour les personnes handicapées, de la protection de l’environnement, de la protection du patrimoine culturel et de bien d’autres facteurs, tant avant que pendant la mise en œuvre des projets.

Cela n’est qu’un exemple de la manière dont l’engagement de l’UNOPS envers la durabilité se reflète dans l’ensemble de ses activités : dans les projets relatifs aux infrastructures, à la gestion de projets et aux achats. À titre d’exemple, en matière d’infrastructures, l’UNOPS a aidé à augmenter la productivité des entreprises du secteur de la construction en formant de la main-d’œuvre sur le tas, en partageant des meilleures pratiques en matière d’infrastructures et en renforçant la capacité des entrepreneurs à préparer des soumissions de qualité. En matière de gestion de projets, nous favorisons la durabilité en tenant compte des effets économiques et environnementaux de tout projet et en encourageant l’appropriation locale et le renforcement des capacités locales. En matière d’achats, l’un de nos nombreux procédés de développement durable consiste à intégrer des considérations à long terme relatives aux aspects environnemental, économique et social lors de l’élaboration de documents de sollicitation ou de contrats.

Pour en savoir plus sur la manière dont nous aidons nos partenaires, veuillez télécharger Agir pour des résultats durables.