UNOPS

06/02/2015

L’UNOPS participe aux efforts de lutte contre le virus Ebola

Des projets de l’UNOPS fournissent un soutien en matière de logistique et d’infrastructures aux pays d’Afrique de l’Ouest touchés par le virus.

Grâce au financement de la Banque mondiale, l'UNOPS et les gouvernements de Guinée, du Libéria et de Sierra Leone ont entrepris d'établir une plateforme opérationnelle visant à faciliter le déploiement rapide de centaines de travailleurs internationaux dans la région.

En étroite collaboration avec la Mission des Nations Unies pour l'action d'urgence contre Ebola (MINUAUCE) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), ce projet va permettre de fournir un large éventail de services aux travailleurs humanitaires luttant contre le virus Ebola, notamment en matière de contrats, de rémunération, de transports et de logement.

« Nous aidons les gouvernements à répondre aux besoins urgents des pays touchés en créant un environnement sûr pour les patients et les professionnels de la santé, ce qui permettra aux travailleurs de se concentrer sur les besoins des communautés touchées par la crise », explique Grete Faremo, Directrice exécutive de l'UNOPS.

Plusieurs gouvernements, l'Union Africaine ainsi que diverses organisations internationales travaillant déjà sur le terrain ont salué cette initiative de l'UNOPS.

Des médecins spécialistes seront déployés au Libéria et en Sierra Leone afin de conseiller, d'aider et de former les médecins ainsi que le personnel infirmier.

Ce projet va également soutenir la rénovation des installations médicales existantes dans le but d'améliorer les services aux patients atteints du virus Ebola.

Au Libéria, par exemple, l'UNOPS travaille en étroite collaboration avec le gouvernement à la réhabilitation des infrastructures de soins de santé, en plus de participer à l'amélioration de systèmes de traitement des déchets.

Les activités de l'UNOPS s'appuient sur des évaluations des besoins qui seront réalisées par les gouvernements en collaboration avec l'OMS.

Au 4 février, plus de 8900 décès avaient été enregistrés, et plus de 22 000 cas probables ou présumés de maladie à virus Ebola avaient été confirmés dans les trois pays depuis le début de l'épidémie.

L'UNOPS soutient les efforts internationaux de lutte contre l'épidémie du virus Ebola depuis l'année dernière.

Depuis octobre 2014, en collaboration avec l'OMS, l'UNOPS aide le ministère de la Santé et de la Protection sociale du Libéria en effectuant l'achat d'urgence de véhicules essentiels. Pour le compte de la Fondation Bill et Melinda Gates, l'UNOPS a également effectué l'achat de 19 ambulances afin de faciliter le transport de personnes touchées par le virus ainsi que pour les interventions d'urgence.