UNOPS

18/01/2013

L’UNOPS va aider à guider l’Initiative internationale de marchés publics durables

L’UNOPS a été choisi pour joindre un comité consultatif de haut niveau du nouveau système mondial visant à promouvoir les achats responsables.

L’Initiative internationale de marchés publics (Sustainable Public Procurement Initiative – SPPI), lancée lors de la Conférence Rio+20 sur le développement durable et menée par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), vise à aider les gouvernements à maximiser les bénéfices sociaux et économiques des achats publics de biens et de services.

La population mondiale devrait dépasser les huit milliards de personnes d’ici 2030. Il est prévu que les besoins alimentaires mondiaux augmenteront de 50 pour cent, les besoins en énergie de 45 pour cent et les besoins en eau de 30 pour cent. Une croissance durable dépend d’un équilibre adéquat entre les développements économique, social et environnemental, lequel doit être obtenu en répondant aux besoins actuels sans compromettre la capacité des générations futures d’en faire de même.

L’objectif de la SPPI est de favoriser la mise en œuvre, à l’échelle mondiale, de pratiques d’achats responsables en améliorant la collaboration entre les principales parties prenantes.

Grâce aux achats responsables, les organisations répondent à leurs besoins en termes de biens, de travaux et de services d'une façon qui leur permet d’optimiser leurs ressources financières tout en limitant les coûts environnementaux. Ces pratiques sont non seulement profitables pour l’organisation, mais également pour l'économie et la société en général. Les marchés publics, qui représentent généralement entre 15 et 25 pour cent du PIB d’un pays, offrent une occasion unique de mettre les marchés sur la voie de l’innovation et de la durabilité.

En collaboration avec le PNUE, l’UNOPS aide à développer des outils, ressources et connaissances afin d’étendre les pratiques d’achats responsables au système des Nations Unies.

Les achats responsables aident à obtenir le meilleur rapport qualité-prix possible et à assurer une utilisation optimale des ressources financières en considération du coût total du cycle de vie d’un projet. En tant que chef de file dans le domaine des achats responsables au sein de l’ONU, l’UNOPS fournit déjà des formations et des services de conseils à des partenaires et à d’autres agences de l'ONU.

Par exemple, l’UNOPS aide à assurer la prise en compte de considérations environnementales au cours de la construction de nouveaux bâtiments de l’ONU à Copenhague et à Panama City.

L'organisation s'assure également que l’argent destiné à Haïti est bel et bien utilisé en Haïti, notamment en employant une main-d’œuvre locale dans le cadre des travaux de reconstruction au pays.

De plus, l’UNOPS permet aux acheteurs utilisant le catalogue « UN Web Buy » de faire des choix éclairés entre diverses options durables en fournissant des renseignements sur l’incidence environnementale et les facteurs économiques d’une variété de produits.

Ces exemples ainsi que d'autres pratiques ont permis à l'UNOPS de recevoir la renommée certification du Chartered Institute of Procurement and Supply (CIPS) dans le domaine des achats responsables, laquelle souligne l’excellence en matière de politiques, procédures et pratiques d’achats. En outre, l’UNOPS s’est associé au CIPS pour aider d’autres organisations à améliorer leurs processus d'achats afin qu’ils répondent aux plus hautes normes en matière de durabilité.

Mme Therese Ballard, Directrice du Groupe des pratiques des Services d’achats et de la chaîne d'approvisionnement de l’UNOPS, a déclaré : « L’Initiative de marchés publics durables va jouer un rôle essentiel dans la promotion du développement durable à l’échelle de la planète, et nous sommes honorés d'être invités à y jouer un rôle stratégique.

« En tant que ressource centrale pour les Nations Unies dans le domaine des achats, et compte tenu de son engagement démontré envers la durabilité, l'UNOPS est bien placé pour aider à améliorer les meilleures pratiques en matière d'achats au sein et même au-delà du système des Nations Unies. »