UNOPS

13/07/2016

Comment les Nations Unies dépensent-elles leurs fonds ?

Le rapport le plus détaillé à ce jour dévoile où les Nations Unies ont dépensé 17,6 milliards de dollars en 2015.

  • ​Le Rapport statistique annuel sur les achats des Nations Unies examine les dépenses conjointes en biens et services de 36 organisations de l'ONU.

  • ​Plus de 17 milliards de dollars ont été dépensés en 2015, soit 400 millions de dollars de plus que l'année précédente.

De multiples résolutions ont enjoint l'ONU à augmenter ses achats auprès de fournisseurs de pays à économies en développement.

Cette année, l'ONU a investi 10,8 milliards de dollars dans les économies émergentes, une augmentation de 215 millions de dollars comparativement à 2014. En tout et pour tout, ce montant constitue 63 % des dépenses totales de l'ONU pour ses opérations dans le monde entier.

« Dans un contexte où nous envisageons le financement des Objectifs de développement durable, ce rapport apporte des informations essentielles qui nous permettent de mieux concentrer nos ressources afin d'aider les personnes les plus vulnérables », affirme Grete Faremo, Directrice exécutive de l'UNOPS.

Ce rapport, élaboré par l'UNOPS pour le compte du système de l'ONU, révèle que les achats liés à la santé représentent 23 % des dépenses totales.

« Les tendances qui ressortent des données sont claires : les dépenses en santé augmentent. Le système de l'ONU a la responsabilité d'utiliser ces données judicieusement afin d'ajuster ses dépenses au statut, aux besoins et aux priorités de chaque pays », ajoute Mme Faremo.

Le rapport présente et décrit les biens et services achetés par les organisations de l'ONU par catégories. Une nouvelle section expose les achats de chaque organisation individuellement. Le rapport de cette année présente plus de détails que jamais auparavant.

Dans les éditions précédentes, les données extraites étaient regroupées selon les pays développés, les pays en développement et les pays à économies en transition. Pour la première fois, le rapport présente également des informations sur les pays moins développés. Cette inclusion a permis de déterminer que la valeur des achats auprès des pays moins développés a chuté de 274 millions de dollars par rapport à l'année dernière, s'élevant à 3,1 milliards de dollars pour 2015.

Plus de détails sur le rapport et ses documents connexes sont disponibles ci-dessous en format PDF (en anglais) :