UNOPS

14/10/2015

La Directrice exécutive de l’UNOPS effectue sa première visite officielle en Jordanie

La Directrice exécutive de l’UNOPS, Grete Faremo, s’est rendue en Jordanie cette semaine pour rencontrer des représentants du gouvernement et des membres de la communauté internationale, et visiter des camps de réfugiés syriens.

Au cours de sa visite de trois jours au Royaume hachémite de Jordanie, Mme Faremo a rencontré plusieurs hauts représentants afin de discuter des moyens mis en œuvre par l'UNOPS et par l'ensemble des Nations Unies pour aider le pays à respecter ses priorités et à répondre à la crise des réfugiés syriens.

Lors de ses réunions ministérielles avec le gouvernement jordanien, Mme Faremo a abordé le rôle de l'UNOPS afin de soutenir le Plan d'intervention de la Jordanie et les efforts déployés pour permettre au secteur privé de jouer un rôle plus significatif en contribuant aux priorités nationales du pays.

Mme Faremo a également salué l'engagement indéfectible du gouvernement jordanien à accueillir et aider les réfugiés syriens, malgré la forte pression que l'afflux de réfugiés exerce sur les ressources limitées du pays.

Elle s'est rendue dans les camps de réfugiés de Za'atari et d'Azraq, où la Jordanie, en partenariat avec la communauté internationale, a mobilisé toutes les ressources disponibles pour soutenir celles et ceux qui ont fui le conflit en Syrie. Là-bas, elle a rencontré des représentants de la direction du gouvernement chargée des réfugiés syriens et elle a visité des projets menés par l'UNOPS dans les camps.

« Au cours de ma visite dans le camp de réfugiés de Za'atari, j'ai vu les postes de police communautaires qui ont été construits par l'UNOPS. Les policiers ont contribué à réduire les tensions et l'insécurité dans le camp, et à créer un environnement plus sûr pour les réfugiés et pour les travailleurs humanitaires. Nos partenaires m'ont parlé de l'importance des ambulances et du matériel essentiel fournis par l'UNOPS pour leurs activités quotidiennes, et nos collègues de l'ONU m'ont expliqué comment nos services les ont aidés dans leur travail », a déclaré Mme Faremo.

« Les besoins restent très importants, mais je suis fière que l'UNOPS ait contribué à faire avancer les choses, ne serait-ce qu'un peu, en contribuant à la réussite de ses partenaires. Nous allons continuer sur cette voie afin d'aider la Jordanie et son peuple », a-t-elle ajouté.

Mme Faremo a participé à d'autres réunions, notamment avec des partenaires des Nations Unies et de la communauté internationale.

« Lors de cette première visite officielle en Jordanie, j'ai pu observer directement le rôle important que joue actuellement la Jordanie dans la région, non seulement en proposant un environnement sûr et stable pour celles et ceux qui fuient le conflit, mais également en faisant figure d'exemple pour la communauté internationale sur la manière d'aider les personnes démunies. J'ai été très impressionnée par l'engagement du gouvernement jordanien et de nos partenaires à continuer à fournir des services aux réfugiés, tout en gardant à l'esprit les besoins à moyen et long terme du pays. Je suis fière de constater que l'UNOPS, en collaboration avec ses partenaires, a su mettre en œuvre des projets en Jordanie dans un délai relativement court », a souligné Mme Faremo.

La Directrice exécutive de l'UNOPS s'est exprimée en faveur d'un soutien accru de la communauté internationale à la Jordanie, compte tenu de la pression que la crise des réfugiés syriens exerce sur les ressources et les communautés hôtes du pays. Elle a réaffirmé l'importance de se concentrer sur les secteurs essentiels et d'assurer la mise en œuvre efficace du Plan d'intervention de la Jordanie.

 

Pour les demandes relatives à la presse, veuillez écrire à : Marija Bateman, marijab@unops.org, Tél. : +962 797555761