UNOPS

30/03/2015

Communiqué de presse : l’OMS et l’UNOPS signent un partenariat pour la prestation de services de santé en Afrique

ADDIS ABEBA – Un nouveau mémorandum d’accord renforcera la collaboration sur la gestion durable de programmes et de projets en matière de santé à travers le continent.

Il s'agit du premier accord de ce type entre l'OMS et l'UNOPS en Afrique.

Le mémorandum d'accord permettra aux deux organisations de partager des informations et des ressources ainsi que d'améliorer leur collaboration, afin de renforcer les capacités régionales dans le domaine des infrastructures de soins de santé, l'achat de matériel médical et la gestion de programmes et des projets sanitaires. Cette coopération visera également à renforcer les capacités des gouvernements locaux, régionaux et nationaux.

« L'officialisation de notre collaboration avec l'UNOPS vient à point nommé et est accueillie avec enthousiasme par l'OMS, car elle contribuera à améliorer l'efficacité de nos opérations au niveau national. Cet accord fait partie du programme de transformation régionale en Afrique de l'OMS, qui vise à améliorer les opérations stratégiques de réponse aux besoins », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

L'OMS et l'UNOPS ont commencé à travailler conjointement dans le cadre de la lutte contre une épidémie de polio qui a touché l'Éthiopie en juillet 2013. L'UNOPS a aidé l'OMS à améliorer l'efficacité de ses opérations et concentrer ses efforts sur le soutien technique afin de répondre aux défis auxquels était confronté le pays, notamment en matière d'urgences sanitaires.

« La signature du premier mémorandum d'accord en Afrique constitue une nouvelle étape en faveur du développement durable des services de santé dans toute l'Afrique et met en valeur les services que l'UNOPS fournit à ses partenaires grâce à l'excellence de ses opérations », a déclaré Garry Conille, directeur du Bureau régional de l'UNOPS pour l'Afrique.

Ce mémorandum d'accord a été signé alors que la communauté internationale définit les Objectifs de développement durable qui doivent être adoptés en septembre cette année, dont certains mettront fortement l'accent sur l'accès universel aux services de santé. Ce partenariat permettra d'augmenter l'accès équitable aux soins de santé en améliorant la portée des réseaux de soins de santé et en construisant les infrastructures nécessaires, tout en élargissant l'accès aux traitements, médicaments et technologies au moyen de processus d'achats et de gestion de la chaîne d'approvisionnement efficaces.