Les achats du futur
Les innovations d’aujourd’hui préparent le monde de demain

Image : Foster + Partners​


 
​​
Nous devons nous adapter à un monde en ​constant changement, et la façon dont nous achetons des biens et services à des fins humanitaires ou de développement doit elle aussi être adaptée en conséquence. Il est dès lors essentiel de constamment repenser les rôles, les acteurs concernés, les technologies et les interrelations au sein des systèmes d’achats pour s’assurer qu’ils anticipent les besoins de demain afin de demeurer pertinents et d’apporter une valeur ajoutée à long terme.​
 
Les textes qui suivent mettent en avant quelques exemples de pratiques d’achat aptes à relever les défis de demain. Ces textes s’inspirent des 12 articles parus dans le supplément du Rapport statistique annuel (en anglais) sur les activités d’achats de l’ONU, auxquels ont contribué des experts des secteurs privé, public et universitaire. 
​​ 

Image: Foster + Partners​

|Des infrastructures novatrices pour relier les communautés isolées

La technologie à usage militaire pourrait-elle acheminer de l’aide humanitaire, favoriser le développement et accroître l’autonomie de communautés vivant dans des contrées isolées ? Au Rwanda, le lancement d’un projet pilote de drone-port pourrait ouvrir la voie à une nouvelle technique de livraison de biens humanitaires pour aider les plus démunis.

[ En savoir plus ​] (en anglais)

Norman Foster est le fondateur et président de Foster & Partners, une agence internationale d’architecture, de design et d’ingénierie novatrice qui préconise une approche durable de l’architecture et de l’environnement.

​​​​​​​​​ 


Drone-port : des infrastructures novatrices pour aider les pays en développement (en anglais)

 



Image : Foster + Partners​

​​

Autres articles de la publication :

|Construire notre avenir à tous   

​Avec l’adoption des 17 Objectifs de développement durable (ODD), les États membres des Nations Unies visent à éliminer la pauvreté, à protéger la planète et à garantir la prospérité. Comment la transformation de nos relations avec les fournisseurs et les partenaires non-commerciaux peut-elle soutenir la mise en œuvre des ODD afin qu’ils deviennent une réalité pour tous ?

[En savoir plus] (en anglais)

 
Patricia J. Moser est la directrice du Groupe des achats de l’UNOPS. Elle possède plus de 20 ans d’expérience au sein d’organisations œuvrant dans le domaine des achats, de la chaîne d’approvisionnement et des opérations commerciales.

 ​

​ 
Jamieson Saab est le chef de l’équipe chargée des achats responsables à l’UNOPS. Avant de rejoindre l’UNOPS, il a aidé d’importantes multinationales à maximiser leurs bénéfices en améliorant la durabilité sociale et environnementale de leurs activités.
  

    
Rolando M. Tomasini dirige l’équipe chargée de la coordination internationale et des relations partenariales à l’UNOPS, favorisant la collaboration avec des partenaires stratégiques et coordonnant le développement de nouveaux partenariats.

 

|L’émergence du devoir de vigilance en matière de droits humains

Les gouvernements pourraient-ils solliciter l’aide du secteur privé pour lutter contre les violations des droits humains dans d’autres pays ? Il s’agit de l’objectif d’une nouvelle loi actuellement à l’examen en France.

​[ En savoir plus​] (en anglais)

 
 David McClintock est le directeur marketing d’EcoVadis. Passionné par les questions de durabilité, David s’intéresse à l’utilisation quotidienne et efficace de technologies complexes.


Arnaud Poitevin est chercheur en droit au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Il est spécialisé dans les questions de droits humains et de conformité des entreprises.

 

​Pierre-François Thaler est co-président et co-fondateur d’EcoVadis, la première plateforme collaborative permettant aux entreprises d’évaluer les performances en matière de développement durable de leurs fournisseurs.

​​​​​​

​​​​​

|Combattre la corruption dans le processus d’approvisionnement

La corruption dans les procédures d’achats publics peut avoir des effets désastreux, comme celui d’entraver les efforts pour stimuler le développement et lutter contre la pauvreté. Comment pouvons-nous surmonter cet obstacle majeur au développement ?

[En savoir plus] (en anglais)

 
Johannes S. Schnitzer est le directeur général de SCHNITZER LAW, un cabinet juridique spécialisé dans le droit des marchés publics. Il possède une expérience en droit des marchés, en conformité et en gestion des risques.


 
Christopher Yukins assume les fonctions de co-directeur du programme en droit des marchés publics de la faculté de droit de l’Université George Washington, où il enseigne de nombreuses matières.

​​​​​

 

|Favoriser des achats responsables

Comment peut-on favoriser les droits humains, l’égalité, des pratiques de travail justes et des progrès sur le plan environnemental tout en soutenant l’innovation ? Une première étape consiste à encourager la participation des femmes et des minorités, ainsi que des petites et moyennes entreprises, dans le processus d’approvisionnement.

[En savoir plus] (en anglais)

Anita Househam est conseillère en politiques et membre de la haute direction du Bureau du Pacte mondial des Nations Unies. Elle y gère la durabilité de la chaîne d’approvisionnement ainsi que des programmes et initiatives de durabilité sociale.

 ​​


 ​>> Cliquez ici pour télécharger la publication 

​(en anglais)

Future proofing procurement est un supplément du Rapport statistique annuel sur les activités d’achats de l’ONU. ​​​​​​​