UNOPS

28/07/2015

Favoriser l’accès à l’aide humanitaire pour aider les personnes isolées en Irak

Un programme de microfinancements soutenu par l’UNOPS fournit une assistance financière et administrative à des organisations non gouvernementales irakiennes dans tout le pays, leur permettant d’apporter une aide vitale aux personnes déplacées.

En Irak, là où les besoins sont extrêmement importants, mais où la sécurité constitue une préoccupation majeure, des agences de l'ONU, le gouvernement ainsi que des ONG locales et internationales font souvent face à des obstacles pour venir en aide aux personnes démunies, en particulier celles qui vivent dans des régions isolées ou peu sûres. Depuis 2014, le nombre d'Irakiens ayant été déplacés en raison du conflit entre des groupes armés et des membres des forces armées irakiennes et kurdes a été évalué à 2,8 millions. Les personnes déplacées peinent souvent à avoir accès aux services les plus essentiels et comptent parmi les membres les plus vulnérables de la société.

Le programme de subventions à effet rapide, élaboré et géré par l'UNOPS pour le compte du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), a permis d'octroyer un million de dollars à 27 ONG dans tout le pays en moins de quatre mois. Les bénéficiaires de subventions ont été sélectionnés parmi plus de 300 organisations candidates et ont reçu entre 9000 et 46 000 dollars chacune. Dans un effort visant à renforcer le soutien pratique aux communautés hôtes qui ont fait preuve d'une hospitalité et d'une générosité exceptionnelles, les régions priorisées ont été celles où se trouvent les plus grandes concentrations de personnes déplacées.

Des enfants célèbrent l'ouverture d'un centre de loisirs pour les jeunes dans un camp de personnes déplacées de Bagdad. Photo : International Friendship Foundation (Irak)

Un simple formulaire de demande de subvention de trois pages a été distribué en arabe et en kurde, et des forums de discussion ont été organisés afin d'aider les acteurs locaux durant le processus et de répondre à leurs questions. L'UNOPS a ensuite surveillé le processus d'octroi des subventions et fourni une assistance technique aux bénéficiaires, lorsque nécessaire.

En permettant aux organisations locales d'élaborer et de mettre en œuvre leurs propres projets, l'aide vitale peut parvenir plus rapidement aux personnes démunies. Dans le cas présent, les citoyens irakiens ont pu décider quels étaient les besoins, ce qui favorise le renforcement des capacités, la participation des communautés locales et la résilience. La représentante adjointe du HCR en Irak, Grainne Ohara, a récemment participé à une conférence de presse, qui s'est tenue au Conseil irakien des représentants afin de célébrer les accomplissements de ces ONG.

Women for Peace est l'une des organisations locales ayant bénéficié d'une subvention du HCR, d'un montant de 37 940 dollars, visant à fournir des services de santé à plus de 1000 personnes déplacées dans le gouvernorat de Bagdad. Grâce à l'octroi de cette subvention, Women for Peace a pu coopérer avec le conseil provincial de Bagdad et des médecins provenant d'hôpitaux locaux afin de mener une enquête de terrain dans des logements et camps informels de personnes déplacées à Bagdad. Cette enquête leur a permis d'identifier les besoins des personnes déplacées les plus urgents en matière de santé.

À la suite de l'enquête, des équipes de médecins ont pu accéder à plusieurs régions et fournir des services de santé aux personnes déplacées et aux membres de communautés locales. Au total, 1291 patients ont été examinés dans plus d'une dizaine de localités. Les services fournis aux patients comprenaient l'approvisionnement de médicaments visant à réguler la tension artérielle, le diabète et l'arthrite, le traitement d'inflammations, d'infections bactériennes et de fractures, ainsi que des services gynécologiques. Women for Peace a également distribué dans toute la ville de Bagdad plus de 1900 kits médicaux et d'hygiène aux personnes déplacées, afin d'améliorer les conditions de santé et d'assainissement des plus vulnérables.

L'UNOPS a en outre fourni un soutien pour le renforcement des capacités des ONG locales, notamment des conseils sur les meilleures pratiques à suivre pour les demandes de subventions et des formations sur la gestion et l'octroi de ces subventions.

L'UNOPS possède une expérience importante en matière de gestion, de suivi et d'octroi de subventions pour le compte de partenaires. Depuis 2005, l'UNOPS a attribué plus de 500 subventions à des organisations de la société civile irakienne, dont le montant varie entre 10 000 et 300 000 dollars.