UNOPS

Renforcer le système de santé haïtien

Un accord entre les gouvernements haïtien, brésilien et cubain contribue au renforcement du système de santé en Haïti, tout en renforçant les capacités nationales et en favorisant la création d’emplois.

Signé en 2010, cet accord a soutenu le développement durable d'Haïti après le séisme dévastateur qu'a connu le pays. L'UNOPS a soutenu un ensemble d'activités dans le cadre de cet accord, pour le compte du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et grâce à des fonds du ministère brésilien de la Santé.

Parmi ces activités figurent la gestion de la construction et l'équipement de trois hôpitaux communautaires, d'un centre de réadaptation et d'un laboratoire de prothèses et d'orthèses dans le sud et dans le sud-ouest d'Haïti. Dans le cadre de ce projet, des experts brésiliens ont formé les ouvriers locaux en matière d'infrastructures. Le gouvernement cubain organisera également des formations et apportera une assistance technique afin d'assurer le bon fonctionnement du laboratoire.

Les hôpitaux communautaires, qui devraient être entièrement opérationnels en 2014, fourniront quatre services de base : la médecine chirurgicale, la médecine maternelle, la médecine pédiatrique et la médecine interne, en plus d'autres services tels que la radiologie et les soins intensifs. Le centre de réadaptation, le premier appartenant au gouvernement d'Haïti, proposera des soins tels que la physiothérapie et la rééducation langagière, auditive et visuelle.

Conception durable et nouvelles méthodes de construction

Les bâtiments sont conçus pour résister aux séismes et aux cyclones et comprennent des solutions respectueuses de l'environnement, telles qu'un éclairage extérieur fonctionnant à l'énergie solaire et des systèmes de collecte des eaux de pluie.

En outre, ce projet contribue à l'introduction de nouvelles méthodes de construction en Haïti, notamment l'utilisation de panneaux préfabriqués.

Renforcement des capacités locales et participation communautaire

Ce projet a permis la création d'environ 40 000 journées de travail rémunéré pour les ouvriers des communautés environnantes. Formés par une équipe de professionnels brésiliens, les ouvriers ont appris à installer des systèmes de plomberie, des systèmes électriques et des unités préfabriquées. En sept mois, 8000 pièces d'équipement médical et non médical ont été livrées et installées.

L'UNOPS a également organisé la formation du personnel médical et d'entretien à l'utilisation du nouvel équipement médical, ainsi qu'une campagne de sensibilisation auprès de la population locale. Ces initiatives ont permis le renforcement des capacités locales et l'acceptation du projet par la communauté.

Encourager des partenariats efficaces

En favorisant la coopération entre les gouvernements haïtien, brésilien et cubain, ce projet constitue un excellent exemple de coopération Sud-Sud. De plus, il constitue un exemple de collaboration efficace et incarne l'initiative « Unis dans l'action » mise en place entre les entités onusiennes, dans ce cas-ci l'UNOPS, le PNUD et la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Dans le cadre de cet accord, l'UNOPS a soutenu d'autres activités, dont : la réhabilitation de deux laboratoires médicaux dans le nord et dans le sud du pays ; l'achat de 30 ambulances et de quatre camions ; le soutien logistique pour l'installation de 152 réfrigérateurs ; l'achat de 350 bouteilles de propane ; et la coordination du remplissage d'environ 25 000 bouteilles de gaz afin d'améliorer les conditions d'entreposage des vaccins.