UNOPS

17/08/2017

Inondations en Sierra Leone : des drones pour aider les secours

Les pluies torrentielles et les coulées de boue qui ont ravagé Freetown, la capitale de la Sierra Leone, ont fait des milliers de victimes.

Plusieurs quartiers de la ville sont touchés par de sévères inondations et glissements de terrain. Le bilan actuel fait état de plus de 400 morts, et risque encore de s'alourdir dans les prochains jours.

Le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires et le Bureau de la sécurité nationale de la Sierra Leone estiment que 3000 personnes ont été déplacées et sont désormais sans abri. Les infrastructures de la capitale ont subi des dégâts d'une grande ampleur et les lignes électriques et de communication ont été coupées.

Sur place, des équipes de secours viennent en aide aux personnes coincées par les coulées de boue, et tentent de limiter les dégâts causés par les inondations et de prévenir d'autres catastrophes dans les zones à risque. Les secouristes travaillent dans des conditions difficiles, avec des moyens souvent limités.

« L'UNOPS participe aux interventions en coordonnant le processus de cartographie des principales zones touchées par les inondations et les glissements de terrain grâce à des drones », explique Nick Gardner, directeur du bureau de l'UNOPS en Sierra Leone.

« Les drones nous permettent de rassembler des données précises sur les zones touchées par la catastrophe et de mieux prioriser les opérations de secours d'urgence à mener dans les prochains jours ».

Ces interventions sont encadrées par le Bureau de la sécurité nationale de la Sierra Leone et l'équipe des Nations Unies en Sierra Leone. Les informations seront mises à jour au fur et à mesure du déroulement des interventions.

Pour obtenir plus d'informations sur la situation actuelle et les secours déployés, cliquez ici.​