UNOPS

10/11/2016

L’Éthiopie reçoit un laboratoire mobile de niveau 3 de biosécurité

Le 10 novembre 2016, l’UNOPS a remis au ministère éthiopien de la Santé le premier laboratoire mobile de niveau 3 de biosécurité du pays.

​ ​

« Ce laboratoire mobile va aider l'Éthiopie à détecter des foyers d'épidémies de maladies infectieuses graves ou potentiellement mortelles », a expliqué Worknesh Gonet, directrice du bureau de l'UNOPS en Éthiopie.

Dans le cadre de ce projet, l'UNOPS était responsable de l'achat et de l'équipement du laboratoire mobile ainsi que de la coordination de l'inspection menée en Italie avant la livraison, veillant à ce que le laboratoire soit conforme aux normes de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). L'UNOPS a également organisé des ateliers de formation sur son utilisation à l'intention de membres du personnel médical de l'Institut éthiopien de santé publique.

« L'UNOPS négocie actuellement avec le fournisseur pour faire en sorte que les techniciens de laboratoire reçoivent une fo​rmation technique supplémentaire afin de garantir une utilisation durable de l'équipement », a précisé Mme Gonet.

L'OMS a défini les spécifications techniques du laboratoire mobile, et l'équipe de pays des Nations Unies a recueilli les contributions financières de sept organisations de l'ONU pour son achat. Le ministère éthiopien de la Santé a également versé plus de 215 000 dollars au projet. 

    En savoir plus sur les activités de l'UNOPS en Éthiopie​