UNOPS

02/03/2017

Grete Faremo souligne le rôle central du secteur privé dans la réalisation des Objectifs de développement durable

La Directrice exécutive de l’UNOPS s’est exprimée sur la façon dont les entreprises peuvent contribuer à la mise en œuvre des Objectifs de développement durable lors de la Conférence internationale sur les affaires et le développement.

« Pourquoi les entreprises privées devraient-elles se soucier des Objectifs de développement durable ? Parce que, dans de nombreux pays, ces objectifs sont à la base des plans et des budgets nationaux ainsi que des incitatifs pour le secteur privé », a déclaré Mme Faremo lors de la conférence tenue le 2 mars 2017 à Oslo, en Norvège.

Le secteur privé rassemble les fonds, l'expertise et les solutions novatrices nécessaires à la réalisation des Objectifs de développement durable.

« En combinant l'aide publique aux investissements privés, un financement modeste pourrait aider à attirer des investissements privés dans des projets qui seraient autrement trop risqués », a-t-elle affirmé.

« Les Nations Unies peuvent contribuer à réduire les risques, à promouvoir la stabilité et à rassurer les investisseurs, des rôles que l'UNOPS se prépare à assumer », a ajouté Mme Faremo.

Lors de l'événement, le directeur de l'équipe des partenariats de l'UNOPS, Nikolaj Gilbert, a quant à lui discuté de nouvelles possibilités d'association entre le secteur privé et l'ONU fondées sur des modèles existants de collaboration, notamment le recours aux partenariats pour l'élaboration en commun de solutions ou encore l'utilisation de nouvelles méthodes d'achats pour soutenir des solutions innovantes.

Aussi appelés « objectifs mondiaux », les 17 Objectifs de développement durable ont été adoptés par les dirigeants internationaux en 2015 et servent de principes directeurs orientant les priorités nationales et internationales d'ici 2030.​