UNOPS

21/08/2017

Une lueur d’espoir pour des victimes d’inondations

Grâce à des fonds du ministère britannique du Développement international (DFID), l’UNOPS a remis 1000 lanternes solaires au Bureau de la sécurité nationale de la Sierra Leone.

« Les dégâts causés par les inondations et les glissements de terrain qui ont ravagé le pays la semaine dernière sont considérables. Alors que les opérations de recherche et de secours se poursuivent, ces lanternes solaires aideront de nombreuses familles et communautés touchées par la catastrophe », explique Nick Gardner, directeur du bureau de l'UNOPS en Sierra Leone.

Les lanternes solaires sont des sources d'éclairage efficaces d'une autonomie de 13 heures. Elles peuvent également servir à recharger des téléphones portables.

Selon le Bureau de la sécurité nationale de la Sierra Leone et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, la catastrophe naturelle a fait plus de 3000 sans-abri. Quatre cents personnes ont perdu la vie et plus de 600 personnes sont toujours portées disparues.

L'UNOPS aide ses partenaires en Sierra Leone à évaluer l'importance des dommages, notamment en cartographiant les zones touchées par la catastrophe grâce à des drones. Cette technique de cartographie permet de rassembler des données précises qui facilitent la coordination des interventions d'urgence.

​​​​