UNOPS

19/10/2016

Améliorer les infrastructures de transport en Afghanistan

L’UNOPS et la Suède ont signé un accord d’une valeur de 40 millions de dollars pour poursuivre leurs efforts communs visant à faciliter l’accès des communautés rurales afghanes aux services de base et aux marchés.

L’UNOPS et l’Agence suédoise de coopération internationale au développement (ASDI) sont des partenaires de longue date dans le nord de l’Afghanistan, où l’UNOPS construit et réhabilite des routes depuis 2007. ​

Les deux organisations ont conclu un nouvel accord de quatre ans qui va permettre au Projet d’amélioration de l’accès aux zones rurales d’entamer sa quatrième phase le 1er novembre 2016. Cette nouvelle étape du projet va principalement porter sur le renforcement des capacités et l’égalité hommes-femmes.​

Construction d’une route dans le cadre du Projet d’amélioration de l’accès aux zones rurales. ​ Photo : UNOPS​

« Nous avons constaté une amélioration de la fréquentation scolaire, de l’accès des femmes aux centres de santé et de l’accès des agriculteurs aux marchés, en partie grâce aux routes que nous avons construites avec l’ASDI ces neuf dernières années », a déclaré Mohammad Haider Reza, directeur et représentant de l’UNOPS en Afghanistan.​

« Aujourd’hui, notre priorité est d’assurer des bénéfices durables en renforçant les capacités des communautés, des autorités régionales des transports et des ministères à entretenir l​es infrastructures pour les années à venir », a ajouté le res​ponsable de programme pour l’ASDI, Bengt Ekman, qui est également responsable de ce projet. ​

La nouvelle phase va poursuivre ses activités dans des communautés des provinces de Balkh, Jawzjan, Samangan et Sari Pul. Elle va mettre l’accent sur la réduction de la pauvreté et l’intégration économique, en plus de soutenir les efforts du gouvernement afghan en faveur d’une croissance équitable. ​