UNOPS

11/08/2017

Moderniser l’agriculture pour réduire la pauvreté au Paraguay

Le président du Paraguay, Horacio Cartes, a annoncé la prochaine étape d’un projet de modernisation de l’agriculture dans les régions rurales du pays, mis en œuvre en collaboration avec l’entreprise Itaipu Binacional et avec l’appui de l’UNOPS.

Cette annonce fait suite au succès déjà obtenu par le projet, dans le cadre duquel l'UNOPS a aidé le gouvernement paraguayen à soutenir les petits exploitants agricoles du pays.

En 2016, l'UNOPS avait contribué à la réhabilitation de 9500 hectares de terres agricoles et facilité l'achat de semences certifiées, le conditionnement des sols et la plantation mécanique des graines, en plus d'assurer la formation de petits exploitants et d'exploitants de fermes familiales à la mise en marché de leurs services et à la création de coopératives.

Le nouveau projet de 4,85 millions de dollars couvrira plus de 12 000 hectares et bénéficiera à plus de 6500 familles dans 60 localités.

« Des études indépendantes indiquent que la valeur totale de la production agricole générée a été supérieure à la somme investie par le gouvernement », affirme James Spalding, directeur d'Itaipu Binacional au Paraguay.

M. Spalding a également remercié l'UNOPS pour le travail déjà accompli et a insisté sur l'engagement de l'organisation envers la transparence et la bonne utilisation des ressources allouées.

Dans une autre communication, le président du Paraguay a salué la poursuite de ce projet : « Le directeur d'Itaipu m'a commenté qu'il était très heureux de travailler avec l'UNOPS et que sa priorité était d'assurer la transparence des dépenses. Il m'a également informé que les fonds commencent déjà à bénéficier aux communautés les plus démunies. »