UNOPS

01/09/2016

Feu vert aux énergies renouvelables en Afghanistan

La construction d’une centrale hybride d’électricité combinant les énergies solaire et éolienne est en cours à Hérat, dans l’ouest de l’Afghanistan. La centrale produira chaque année 3000 mégawattheures.

« Ce projet marque une étape importante pour la population d'Hérat et de l'Afghanistan dans la recherche de sources d'énergie naturelles », a expliqué le 3 septembre M. Mohammad Haider Reza, directeur du bureau de l'UNOPS en Afghanistan, lors de la cérémonie d'inauguration des travaux.

Financé par le gouvernement du Japon, le projet est géré par l'UNOPS avec la collaboration du ministère afghan de l'Énergie et de l'Eau ainsi que d'entrepreneurs locaux. ​

La nouvelle centrale, dont les travaux devraient prendre fin en mars 2017, permettra de réduire l'importation d'électricité et favorisera l'utilisation de sources d'énergie propres et renouvelables dont profiteront plus de 15 000 personnes et une centaine de petites entreprises. 

 En savoir plus sur le travail de l’UNOPS en​ Afghanistan