UNOPS

18/10/2016

La Directrice exécutive de l’UNOPS participe à la conférence Habitat III

À l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la conférence de l’ONU sur le logement et le développement urbain durable à Quito, en Équateur, Grete Faremo s’est exprimée sur l’importance d’une urbanisation résiliente.

« À un moment au cours de notre siècle, nous serons plus de dix milliards d'habitants sur terre, et le futur sera urbain », a déclaré Mme Faremo à la Casa de la Cultura, où la conférence Habitat III a accueilli plus de 50 000 participants.

Au cours de la session plénière, Mme Faremo a souligné l'importance de construire des infrastructures résilientes et durables, soutenues par des initiatives d'investissement innovantes.

« Les logements du futur doivent pouvoir résister aux tremblements de terre et aux catastrophes naturelles, et les routes aux inondations causées par les changements climatiques », a précisé Mme Faremo.

« Nous devons trouver des façons d'attirer des capitaux additionnels du secteur privé afin de favoriser un développement durable et plus équitable pour tous », a-t-elle ajouté.

Mme Faremo était la troisième représentante de l'ONU à prendre la parole le 17 octobre, après le discours d'ouverture du Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon et de l'allocution de M. Joan Clos, directeur exécutif d'ONU-Habitat, l'agence organisatrice de l'événement.

Après la session plénière, Mme Faremo a animé une session extraordinaire sur les infrastructures urbaines et services de base, à laquelle ont participé des hauts représentants de l'ONU, d'États membres et d'organisations humanitaires.

L'UNOPS participe également aujourd'hui à un événement parallèle intitulé « Comment s'assurer que les infrastructures urbaines sont résilientes pour les générations futures ? ». Cet événement est coorganisé par l'UNOPS avec l'Université d'Oxford et le Programme des Nations Unies pour l'environnement.

Pour lire le discours de la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive de l'UNOP​S, Grete Faremo, lors de la session plénière, cliquez ici (en anglais). ​