UNOPS

Témoignages : la conviction de pouvoir réellement changer les choses

« Ce que je préfère dans mon travail, c’est le fait de pouvoir faire une différence dans la vie des gens, de travailler dans des contextes culturels variés et d’aider le personnel local à opérer des changements. Pour percer dans ce milieu, vous devez concevoir votre avenir comme un ingénieur et bâtir votre propre carrière. Ne sous-estimez pas les contributions que vous pouvez apporter à l’ONU, ne vous mettez pas de barrières, identifiez vos atouts et lancez-vous ! » - Brendan Kiernan, chef de projet d’infrastructures, Kosovo*

/SiteCollectionImages/Voices/NG-JMOC-09-Jericho-Training-Facility_240x240.jpg

​Souvent, quand je dis que je suis chef d'un projet d'infrastructures pour les Nations Unies, je dois expliquer en quoi cela consiste face au regard perplexe de mon interlocuteur : beaucoup de personnes ignorent que la réhabilitation de tous types d'infrastructures, tout particulièrement dans des contextes d'après-conflits, est l'une des principales activités de l'ONU. De mon point de vue, c'est l'une de ses missions les plus passionnantes !

Dans le cadre de mon travail à l'UNOPS, je passe la majeure partie de mon temps à collaborer avec des partenaires et des membres de la communauté locale ainsi qu'à visiter le site du projet. Une bonne communication est essentielle pour assurer le bon déroulement de nos projets et nous devons veiller à ce que nos partenaires participent à chaque étape du processus.

Un aspect important de mon travail consiste à partager ma vision du projet avec les membres de mon équipe ainsi qu'à les encourager à s'approprier l'initiative et à en être fiers. Je trouve très gratifiant de favoriser ces relations interpersonnelles et d'interagir quotidiennement avec mes collègues. De plus, cette démarche aide à créer un cadre favorable au développement durable.

Avant de rejoindre l'UNOPS, j'ai travaillé pendant 20 ans dans le domaine de la construction pour le secteur privé. J'ai commencé en tant qu'apprenti ingénieur à l'âge de 16 ans et j'ai grimpé les échelons jusqu'à des postes de direction. Je possède également un diplôme d'ingénieur civil que j'ai obtenu au terme d'un programme de perfectionnement professionnel proposé par l'Institution of Civil Engineers.

L'UNOPS offre de nombreuses possibilités de perfectionnement professionnel et personnel. Depuis que j'ai rejoint l'organisation en 2009, grâce à des formations et à un accompagnement personnalisé, j'ai considérablement développé mes compétences de gestion, de communication et de leadership.

À présent, je suis heureux de participer au perfectionnement professionnel de nos ingénieurs et de transmettre les connaissances que j'ai eu la chance d'acquérir au cours de ma carrière. Je me sens privilégié d'avoir la possibilité de faire une véritable différence et de donner de l'espoir à des gens qui vivent souvent des situations difficiles. Je crois que si vous avez la conviction de pouvoir réellement changer les choses, vous y parviendrez.

*En vertu de la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations Unies