UNOPS

Témoignages : Mariacarmen Colitti

« L’UNOPS est une organisation axée sur les résultats. Cela me pousse à faire de mon mieux chaque jour. » - Mariacarmen Colitti, Conseillère principale en relations partenariales et attachée de liaison

mariacarmen 240

​« J’ai commencé ma carrière en tant que conseillère juridique au sein d’une organisation non gouvernementale (ONG) appellée No Peace without Justice. Après près de six ans dans cette organisation, j’ai commencé le processus de sélection pour les postes de JEA via le bureau du Département des affaires économiques et sociales de l’ONU (le DAES) à Rome, avec le soutien du ministère italien des Affaires étrangères.

J’ai débuté comme JEA au sein de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) en 2004. J’étais affectée à un poste d'experte associée en prévention du crime et en justice pénale à Kaboul, en Afghanistan. Ma fonction principale était de soutenir le programme de réforme de la justice pénale, qui comprenait la réforme du système pénitentiaire et du système de la justice pour mineurs.

Cette expérience en tant que JEA m'a amenée à apprécier davantage le travail de l’ONU et à mieux comprendre les rouages internes du système. J’ai acquis une expérience précieuse qui m’a permis de renforcer considérablement les compétences que j’avais acquises durant mon service au sein d’une ONG.

J’ai été JEA pendant seulement un an, car j’ai ensuite eu la possibilité de postuler à un poste plus élevé au sein de l’ONUDC en Afghanistan en tant qu'experte en gestion de projets. Mon rôle était de gérer le Projet de réforme du système de la justice pour mineurs. Après avoir travaillé un an pour ce programme et avoir supervisé sa mise en œuvre, j’ai rejoint l’UNOPS en 2006, en tant que spécialiste des droits de l'homme et de l’état de droit à Amman, en Jordanie, dans le cadre du Programme en Irak. J’ai apprécié cette expérience pour son cadre dynamique et stimulant.

Après trois ans au Sénégal en tant que Directrice du Centre d’opérations, j’ai été sélectionnée pour représenter l’UNOPS à Bruxelles. J’étais chargée d’y ouvrir le nouveau bureau de l’UNOPS et de renforcer la présence de l'organisation au sein des institutions de l'Union européenne. J’ai également eu la chance de servir d’agent de liaison entre les bureaux de l’UNOPS sur le terrain, le siège de l’UNOPS à Copenhague et les institutions européennes.

Ma fonction de JEA m’a donné la possibilité d'entrer dans le système des Nations Unies et d'être appréciée et reconnue en tant que jeune professionnelle. L’UNOPS est une organisation axée sur les résultats. Cela me pousse à faire de mon mieux chaque jour. »