UNOPS

Indonésie

Gérée par l’UNOPS grâce à des fonds du gouvernement de la Norvège, la construction du centre de communication sur le climat a été assurée par des travailleurs locaux en utilisant des matériaux naturels et des techniques locales. Photo : UNOPS/Olivia Sope


Depuis 2005, l'UNOPS apporte son soutien au gouvernement et à d'autres partenaires en Indonésie en fournissant des services dans les domaines de l'éducation, de la santé et de l'environnement.

L'organisation a notamment mis en œuvre des projets financés par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) tels que la reconstruction d'écoles après le passage du tsunami en 2004 et la construction de centres de soins de santé, de nutrition et de développement de la petite enfance.

L'UNOPS fournit également tout un éventail de services pour soutenir l'initiative REDD+, dans le cadre d'un programme visant à réduire les émissions liées au déboisement et à la dégradation des forêts en Indonésie. Par exemple, grâce à des fonds du gouvernement de la Norvège, l'UNOPS a géré la construction d'un centre de communication sur le climat dans la province du Kalimantan central, grâce auquel les membres des communautés locales peuvent partager des informations afin d'augmenter leur résistance aux effets des changements climatiques. En outre, l'UNOPS soutient actuellement les activités REDD+ du Programme des Nations Unies pour l'environnement, notamment en organisant des évènements et des ateliers pour le compte du Bureau des Nations Unies pour la coordination de l'initiative REDD+ en Indonésie.

Consulter des données sur les activités de l'UNOPS en Indonésie.

L'UNOPS apporte également un soutien à des programmes plurinationaux ayant des activités en Indonésie dans les domaines suivants :

Les microfinancements
L'eau et l'énergie

Projects

Au total, 225 écoles primaires permanentes et 1467 salles de classe ont été construites par l’UNOPS dans la province d’Aceh et sur l’île de Nias, en Indonésie, afin d’aider le pays à se relever après le passage du tsunami en 2004. Ce projet a été mis en œuvre pour le compte du gouvernement de l’Indonésie et l’UNICEF. Photo : UNOPS/Dixie

    • Pierre Jullien,

      Pierre Jullien,

      Directeur et représentant du Centre d’opérations en Côte d’Ivoire

      « Mon expérience de JEA a été pour moi un apprentissage, et j'ai pu partager mes propres connaissances et compétences avec ceux que j'ai par la suite supervisés. »

      En savoir plus