UNOPS

Myanmar

​​L'UNOPS au Myanmar contribue à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement et des Objectifs de développement durable grâce à la gestion de quatre importants fonds ainsi que plusieurs projets de petite et moyenne envergure. Photo : LIFT

L’UNOPS gère certains des fonds de développement les plus importants au Myanmar, notamment le Fonds d’affectation spéciale pour les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire (LIFT), le Three Millennium Development Goal Fund (3MDG) et le Fonds commun pour la paix au Myanmar. En outre, l’UNOPS est le récipiendaire principal du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, en plus de gérer le programme de l’Initiative régionale contre la résistance à l’artémisinine au Myanmar ainsi qu’un ensemble de projets de petite et moyenne envergure. L’UNOPS est présent dans le pays depuis 1996 et contribue aux réalisations de plusieurs partenaires, dont des donateurs bilatéraux, des organisations de l’ONU et des gouvernements. Les services de l’UNOPS liés à la gestion de fonds, aux achats et aux infrastructures soutiennent des initiatives visant à améliorer de manière durable la santé publique, les moyens de subsistance, le développement rural et l’agriculture partout dans le pays. ​

Consulter des données sur les activités de l’UNOPS au ​Myanmar.


PRINCIPALES RÉALISATIONS À LA FIN DE 2015​


+ 4,2 millions
Plus de 4,2 millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée  distribuées depuis 2011​
 
 + 735 900​
Plus de 735 900 cas de tuberculose, toutes formes confondues, diagnostiqués depuis 2011​

 + 2,1 millions
​​Plus de 2,1 millions de personnes ont vu leur sécurité alimentaire augmenter de plus d’un mois

 1 million​
1 million de personnes, dont 93 % de femmes, ont bénéficié des services d’institutions de microfinancements soutenues par le Fonds d’affectation spéciale pour les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire depuis 2010​
 ​​​
+ 3,5 millions
 Plus de 3,5 millions de personnes traitées contre le paludisme depuis 2011

​​​​​​+ 146 500​
Plus de 146 500 enfants ont reçu le vaccin Penta 3 depuis 2013​

+ 102 600
​​Plus de 102 600 femmes ont reçu quatre visites de soins prénatals depuis 2013
 
+ 57 50​​0
Plus de 57 500 personnes ont reçu un traitement antirétroviral depuis 2011​
 
 
À propos des fonds gérés par l’UNOPS

En collaboration avec le gouvernement du Myanmar et d’autres partenaires, le Three Millennium Development Goal Fund (3MDG) renforce le système national de santé à tous les niveaux. En outre, ce fonds élargit l’accès à des services de santé de qualité aux populations pauvres et vulnérables. ​


Le Fonds d’affectation spéciale pour les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire (LIFT) est un fonds multidonateurs créé en 2009 afin d’améliorer la qualité de vie et les perspectives d’avenir des petits exploitants et agriculteurs non propriétaires des zones rurales du Myanmar. Le fonds veille à ce que la transformation économique de ces zones rurales soit inclusive. ​

 ​L’UNOPS est le récipiendaire principal du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme au Myanmar. L’UNOPS aide le ministère de la Santé à gérer les subventions du fonds, qui s’élèvent à 300 millions de dollars sur une période de six ans (2011-2016). Ces subventions ont permis d’améliorer l’accès des plus démunis aux services de prévention, de soins et de traitement du VIH, de la tuberculose et du paludisme.


 L’Initiative régionale contre la résistance à l’artémisinine consiste en une subvention de 100 millions de dollars du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. L’UNOPS gère les activités liées à cette initiative au Myanmar et veille à éviter la propagation de la résistance à l’artémisinine et à accélérer l’élimination du paludisme à P. falciparum.​​

​​​
​L’UNOPS au Myanmar gère également un portefeuille diversifié de projets individuels en collaboration avec d’autres organisations de l’ONU, des partenaires de mise en œuvre nationaux et internationaux et des donateurs bilatéraux et multilatéraux. L’UNOPS fournit à ses partenaires des services techniques, de gestion de projets et de conseils en matière d’achats, de formation et d’infrastructures. ​​


Projects

Au Myanmar, plus de 632 000 cas de paludisme sont signalés chaque année. Des produits antipaludiques, achetés par l’UNOPS en tant que récipiendaire principal du Fonds mondial, aident à combattre la maladie. Photo : John Rae/Fonds mondial

    • Ted Janis,

      Ted Janis,

      analyste d'opérations, AEMO

      « C’est mon intérêt pour la consolidation de la paix qui m’a attiré vers l’UNOPS, d’abord à New York puis à Copenhague, mais c’est l’approche novatrice de l’organisa...

      En savoir plus