The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Renforcer la gestion publique en Amérique latine et aux Caraïbes

Une gestion publique juste des projets, des processus d’achats et des travaux d’infrastructures est essentielle à la réalisation des Objectifs de développement durable.

En marge des Journées européennes du développement organisées à Bruxelles, la Directrice exécutive de l’UNOPS, Grete Faremo, et la Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes, Alicia Bárcena, ont signé un mémorandum d’accord visant à encourager l’amélioration continue de la gestion publique.

Dans le cadre de cet accord, les deux parties s’engagent à coordonner leurs efforts pour renforcer l’efficacité des dépenses publiques et lutter contre la corruption en Amérique latine et aux Caraïbes.

« L’UNOPS met en œuvre des projets qui améliorent les services publics ainsi que la gestion des biens publics », explique Mme Faremo.

Nous mettons notre expertise à profit pour relever des défis qui exigent transparence et efficacité. Cet accord représente une possibilité unique de soutenir davantage une bonne gestion publique dans la région. »

Grete Faremo - Secrétaire générale adjointe de l’ONU et Directrice exécutive de l’UNOPS

« Je me réjouis de ce partenariat avec l’UNOPS, qui agira sur les finances publiques, la gestion des dépenses publiques et le renforcement des institutions. Les économies réalisées par les gouvernements au moyen de bonnes politiques et activités d’achats pourront ainsi être réinvesties dans des politiques sociales », affirme Mme Bárcena.

Une meilleure gestion des fonds publics permet aux gouvernements de réaliser des économies afin d’investir dans d’autres domaines, selon les besoins de chaque pays. Enfin, l’amélioration de la qualité des biens et des services publics peut avoir des effets positifs sur les causes structurelles de l’exclusion, des inégalités et de la pauvreté.


À lire également