The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

L’UNOPS s’engage à soutenir l’action pour le climat grâce à un accord historique

Un nouvel accord contribuera à renforcer la coopération mondiale dans le cadre de nombreux projets d’infrastructures durables, dans la lignée de l’Accord de Paris sur le climat.

En marge du Sommet Action Climat des Nations Unies qui a lieu cette semaine, l’UNOPS a signé un nouvel accord historique avec le Centre mondial pour l’adaptation. Ce centre fait partie de la Commission mondiale pour l’adaptation, un groupe de hauts responsables des secteurs du développement, de la politique, des affaires et de la science. Il compte notamment l’ancien Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, l’homme d’affaires et philanthrope Bill Gates ainsi que la directrice générale de la Banque mondiale Kristalina Georgieva. 

Cet accord voit le jour alors que la Commission mondiale pour l’adaptation somme les gouvernements et les entreprises de prendre des mesures immédiates d’adaptation aux changements climatiques et de réduction drastique des émissions de carbone.

« Face à l’urgence climatique, nous devons travailler ensemble et prendre des mesures radicales pour l’affronter. L’adaptation a un important rôle à jouer, et nous avons hâte de collaborer avec le Centre mondial pour l’adaptation afin d’élaborer des façons novatrices de nous adapter et d’affronter la crise du climat », a déclaré Grete Faremo, Directrice exécutive de l’UNOPS.

La commission prévient que la réponse mondiale à la crise climatique a été « gravement insuffisante », et que l’incapacité à s’adapter aura de lourdes conséquences sur les plans économique et humain, aggravera la pauvreté et nuira aux perspectives économiques mondiales à long terme.

« Je me réjouis de cet accord entre l’UNOPS et le Centre mondial pour l’adaptation, qui nous rassemble dans une volonté commune d’accélérer l’adaptation », a déclaré Cora van Nieuwenhuizen, ministre néerlandaise des Infrastructures et de la Gestion de l’eau, qui a pris part à la signature de l’accord pour le compte du Centre mondial pour l’adaptation, géré par le gouvernement des Pays-Bas.

« À New York, le Sommet Action Climat montre qu’il est grand temps d’agir et que nous devons accroître et accélérer la mise en place de solutions indispensables d’adaptation aux changements climatiques », a-t-elle ajouté.

Dans le cadre de cet accord, l’UNOPS gérera les fonds du centre et soutiendra des mesures d’adaptation aux changements climatiques. En outre, en coopération avec l’Université d’Oxford et l’ONU Environnement, l’UNOPS mettra son expertise en matière d’infrastructures à contribution pour aider les gouvernements (en particulier de pays vulnérables) à investir dans de nouvelles infrastructures résistantes aux changements climatiques.


À lire également