The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

L’UNOPS collabore avec le gouvernement estonien pour soutenir la réforme de l’état de droit en Ukraine

Grâce à un accord inédit entre l’UNOPS et le gouvernement de l’Estonie, le Centre estonien du Partenariat oriental va soutenir les réformes du ministère public en Ukraine, contribuant ainsi à bâtir une société plus juste et plus ouverte.

Il s’agit d’un moment historique pour l’UNOPS. Nous nous réjouissons de renforcer et d’étendre notre partenariat ainsi que d’unir nos forces pour bâtir un avenir meilleur et plus durable en Ukraine. »

Moin Karim - directeur du bureau de l’UNOPS pour l’Europe et l’Asie centrale
LE PROJET PRAVO POLICE

Le projet PRAVO Police est financé par l’Union européenne et vise à soutenir la réforme de l’état de droit en Ukraine. Mis en œuvre par l’UNOPS en coordination avec la mission de conseil de l’Union européenne, le projet fournit des formations, du matériel et un soutien informatique au ministère des Affaires intérieures, à la police nationale, au bureau du procureur général et au bureau national des enquêtes.

Aux termes de cet accord, le Centre estonien du Partenariat oriental travaillera en étroite collaboration avec le bureau du procureur général dans le cadre d’un projet d’appui à la bonne gouvernance et aux réformes de l’état de droit au sein de la police et du ministère public en Ukraine, connu sous le nom de « PRAVO Police ». Ce projet est financé par l’Union européenne et mis en œuvre par l’UNOPS.

Le centre fournira une expertise technique pour améliorer la transparence, la responsabilité et l’efficacité au sein du bureau du procureur général, renforçant ainsi la sécurité des communautés ukrainiennes.

« La réforme juridique en Ukraine est essentielle, et l’expérience de l’Estonie est très utile dans ce domaine », déclare Gert Antsu, directeur du Centre estonien du Partenariat oriental. « Le projet vise à soutenir la réforme du système d’état de droit et à rendre son fonctionnement compatible avec les meilleures pratiques à l’échelle de l’Union européenne et de la communauté internationale. »

« Les responsables du parquet travaillent à renforcer l’équité et l’ouverture de la société grâce aux réformes du ministère public », souligne Lavly Perling, ancienne procureure générale de l’Estonie qui dirigera les activités du projet et fournira un appui dans le cadre du processus de réforme du ministère public.

« Dans le cadre de cette collaboration avec le Centre estonien du Partenariat oriental, je suis heureuse de partager mes connaissances, mon expérience et mon énergie avec mes collègues d’Ukraine », ajoute-t-elle.


À lire également