The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

L’UNOPS continue à améliorer les services urbains essentiels au Yémen

L’Association internationale de développement de la Banque mondiale a accordé une nouvelle subvention de 120 millions de dollars à la deuxième phase du projet de réhabilitation d’urgence des services en milieu urbain au Yémen.

Partager sur les réseaux sociaux

Le financement de la poursuite de ce projet, mis en œuvre par l’UNOPS en collaboration avec des partenaires locaux, intervient à un moment crucial puisque le pays est toujours aux prises avec les conséquences de la COVID-19 ainsi que celles d’inondations qui ont endommagé des infrastructures en 2021. Cette nouvelle subvention vient s’ajouter à un apport de 50 millions de dollars annoncé en juin 2021, ce qui porte la valeur totale de la deuxième phase du projet à 170 millions de dollars.

  • * Cet article, publié en juin 2021, a été mis à jour pour refléter l’évolution du projet.

L’UNOPS est fier de poursuivre sa collaboration avec la Banque mondiale pour réhabiliter des services essentiels dans plusieurs villes du Yémen. Ce nouveau financement est une aide supplémentaire pour améliorer les conditions de vie, pour créer des possibilités économiques et pour renforcer et maintenir les capacités locales. »

Muhammad Usman Akram - directeur du bureau multi-pays de l’UNOPS à Amman

Plus de sept années de conflit au Yémen ont lourdement endommagé les infrastructures urbaines, notamment celles de transport, de santé, de gestion des déchets et d’alimentation en électricité. Les dégâts causés par les conflits et par des chocs climatiques ont également eu des conséquences socio-économiques négatives, notamment sur la mobilité et l’accès à des services essentiels tels que les soins de santé, l’éducation et les marchés.

Lors de sa première phase, le projet de réhabilitation d’urgence des services en milieu urbain au Yémen a permis de réhabiliter plus de 230 kilomètres de routes dans huit villes et de rétablir l’accès de plus de trois millions de personnes à des services essentiels, améliorant ainsi leurs conditions de vie. L’un des principaux objectifs du projet est de stimuler l’économie locale et de renforcer les capacités en nouant des partenariats avec des institutions et des prestataires de services yéménites.

Pour en savoir plus sur ce projet, cliquez ici.


À lire également