The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Bilan des achats des Nations Unies en 2019

Un nouveau rapport publié par l’UNOPS pour le compte du système des Nations Unies présente un bilan des biens et services achetés par les entités des Nations Unies en 2019, d’une valeur totale de 19,9 milliards de dollars.

Le Rapport statistique annuel sur les activités d’achats de l’ONU de 2019 analyse les dépenses des Nations Unies pour l’acquisition de biens et services au cours de l’année. Le rapport révèle que les achats effectués par les Nations Unies en 2019 ont augmenté de 5,9 pour cent, soit 1,1 milliard de dollars de plus qu’en 2018. 

Les produits pharmaceutiques, les contraceptifs et les vaccins ont constitué la catégorie d’achats la plus importante pour la neuvième année consécutive, conservant en 2019 une tendance à la hausse. Les Nations Unies ont dépensé 741 millions de dollars pour l’achat de matériel médical en 2019, soit près d’un quart de plus qu’en 2018.

Rapport statistique annuel sur les activités d’achats de l’ONU en 2019 (en anglais)

Cliquez ici pour accéder au rapport complet ainsi qu’à des outils interactifs concernant les achats des Nations Unies.

La crise de la COVID-19 a une fois de plus mis en évidence le rôle essentiel des achats pour créer des sociétés saines, durables et résilientes. Au moment où le monde entier lutte contre cette crise et se relève, des pratiques d’achats efficaces et efficientes sont vitales, comme le souligne le rapport. »

Grete Faremo - Directrice exécutive de l’UNOPS

Le rapport met également en lumière les efforts continus visant à intégrer des considérations liées à la durabilité dans les processus d’achat des Nations Unies. Plus de 97 pour cent des agences des Nations Unies ont fait de la durabilité environnementale l’un des principaux critères de leurs processus d’achats, tout en continuant d’accorder une place importante aux considérations économiques et sociales. 

Créer davantage de possibilités pour les économies en développement et en transition est essentiel à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. En 2019, les Nations Unies ont dépensé 12,3 milliards de dollars dans les pays à économies en développement ou en transition et dans les pays les moins avancés, un record dépassant les 11,7 milliards de dollars enregistré en 2018. Ce montant représente plus de 62 pour cent des achats du système des Nations Unies, et de ce total, 3,9 milliards ont été dépensés au sein des pays les moins avancés, une augmentation de 11,4 pour cent par rapport à 2018.

En 2019, les États-Unis sont restés le premier pays fournisseur des Nations Unies, avec des biens et services d’une valeur de 1,7 milliard. Quatre pays en développement faisaient partie des dix premiers pays fournisseurs en 2019. Il s’agit des Émirats arabes unis, de l’Inde, du Kenya et du Yémen, où les Nations Unies ont effectué des achats d’une valeur de 3,4 milliards de dollars, soit 17,1 pour cent du total des achats en 2019, contre 15,8 pour cent en 2018.

Pour accéder au rapport complet ainsi qu’à des outils interactifs concernant les achats des Nations Unies, cliquez ici.


À lire également