The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Collaborer pour bâtir un monde durable

Une initiative réunissant l’UNOPS, ONU-Habitat et le Programme des Nations Unies pour l’environnement, visant à favoriser l’adoption de pratiques de construction durables dans différents pays, vient de commencer au Burkina Faso et à Sri Lanka.

« Le secteur de la construction est responsable d’une grande part des émissions mondiales de gaz à effet de serre », souligne Nick O’Regan, directeur des pratiques et normes de mise en œuvre de l’UNOPS.

Alors que les pays commencent à se relever de la pandémie de la COVID-19, la construction d’infrastructures est une occasion de créer des emplois, de stimuler les économies et de contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable. Toutefois, nous devons également saisir cette occasion de construire en mettant l’accent sur la durabilité. Nous devons repenser et transformer notre mode d’utilisation et de production des ressources et des matériaux. »

Nick O'Regan - directeur des pratiques et normes de mise en œuvre de l’UNOPS

Ce programme d’une durée de deux ans, dont une version pilote est actuellement mise en œuvre au Burkina Faso et à Sri Lanka, aidera les pays à élaborer des politiques et des stratégies visant à promouvoir l’utilisation efficace des ressources et la réduction des émissions de carbone dans le secteur de la construction.

Un nouvel outil d’évaluation des capacités sera utilisé dans les deux pays. Cet outil permettra de repérer les lacunes dans le secteur du logement et de faciliter la planification, la conception et la construction de nouveaux bâtiments.

Grâce à l’expertise nationale et internationale du réseau One Planet, les résultats de ce programme au Burkina Faso et à Sri Lanka guideront des pays du monde entier dans l’élaboration de pratiques de construction plus durables.


À lire également