The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Actualité

Aider Beyrouth à reconstruire ses infrastructures publiques vitales

L’UNOPS collabore avec le gouvernement de l’Allemagne pour rétablir des services publics essentiels dans la capitale du Liban, qui se relève de l’explosion qui a secoué le port de Beyrouth.

Partager sur les réseaux sociaux

L’explosion qui a détruit le port de Beyrouth en août 2020 a fait plus de 200 morts et blessé près de 7000 personnes. Selon les estimations, elle aurait également fait environ 300 000 sans-abri*. La catastrophe a en outre gravement endommagé les locaux d’entreprises ainsi que des infrastructures vitales de Beyrouth et de Bourj Hammoud.

Grâce à un financement de plus de 23 millions de dollars de la Banque allemande de développement (KfW), l’UNOPS va réhabiliter des routes endommagées et d’autres infrastructures publiques dans ces deux municipalités afin de rétablir l’accès à des services essentiels, notamment à des services d’assainissement ainsi qu’à des services d’alimentation en eau et en électricité.

Les fonds de l’Allemagne vont permettre à l’UNOPS de contribuer à assurer la durabilité du processus de relèvement, afin de soutenir les communautés qui ont été les plus gravement touchées. »

Muhammad Usman Akram - directeur du bureau multi-pays de l’UNOPS à Amman

Ce projet de trois ans, qui va notamment fournir des systèmes de production d’énergie solaire, va concentrer ses efforts dans les quartiers à revenu faible, dans ceux mal desservis ainsi que dans ceux qui ont été les plus gravement endommagés.

« Notre objectif est toujours de mieux rebâtir. À la fin des travaux de reconstruction, nous désirons que la ville et que la société soient plus résilientes si elles venaient à faire face à d’autres crises », souligne Sascha Stadtler, directeur du bureau de la Banque allemande de développement au Liban.

Dans le cadre de ce projet, l’UNOPS va également fournir des formations sur la gestion et l’entretien des infrastructures publiques et des services municipaux réhabilités.

Compte tenu de leurs connaissances approfondies des communautés locales, les organisations non gouvernementales et les organismes de la société civile du Liban ont joué un rôle crucial dans les activités d’urgence et de relèvement qui ont suivi l’explosion.

Une part des fonds octroyés par la Banque allemande de développement servira ainsi à soutenir les efforts de plusieurs organisations locales au moyen de microfinancements qui permettront de créer des projets créatifs et durables afin d’aider encore davantage les communautés touchées.

*Source : Lebanon Crisis Response Plan 2022-2023


À lire également