The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

L’UNOPS solidaire avec la population de Saint-Vincent à la suite des éruptions volcaniques

Face à la catastrophe qui a récemment frappé cette île des Caraïbes, l’UNOPS se tient prêt à aider la population et à soutenir le relèvement.

Situé sur la plus grande île de Saint-Vincent-et-les Grenadines, le volcan de la Soufrière est entré en éruption après plusieurs décennies de sommeil. Des dizaines de milliers de personnes doivent être évacuées de toute urgence. Des milliers d’autres se retrouvent sans repères et ont perdu leurs moyens de subsistance. Sur fond de pandémie de la COVID-19, des activités d’intervention d’urgence et de relèvement ont été lancées pour venir en aide aux victimes.

Photographie : ONU/Navin Pato Patterson

Caraïbes

Dans les Caraïbes, l’UNOPS aide ses partenaires à construire des infrastructures résilientes et à assurer un développement durable à long terme. Ces collaborations concernent notamment la remise en état de ponts et le réaménagement de rives à Saint-Vincent-et-les Grenadines, la réhabilitation de routes en Jamaïque ainsi que l’amélioration des installations de santé et des systèmes d’approvisionnement en eau à Sainte-Lucie. 

En savoir plus

Selon les mots de Nick O’Regan, directeur des pratiques et normes de mise en œuvre de l’UNOPS, l’organisation est prête à soutenir ses partenaires durant cette période difficile, aussi bien en matière d’intervention d’urgence que de relèvement, pour bâtir un avenir meilleur où la résilience est renforcée pour tous et toutes.

L’UNOPS est solidaire avec la population et le gouvernement de Saint-Vincent-et-les Grenadines à la suite des éruptions du volcan de la Soufrière. »

Nick O'Regan - directeur des pratiques et normes de mise en œuvre de l’UNOPS

« Des vies et des moyens de subsistance sont menacés, et les infrastructures de l’île ont subi des dégâts considérables. Il faut répondre rapidement aux besoins urgents et mener des activités de relèvement de grande envergure. Pour ne rien arranger, cette catastrophe survient alors que le monde est aux prises avec la pandémie de la COVID-19, et à quelques semaines du début de la saison des ouragans. » 

« Les ravages causés par ces éruptions rappellent une nouvelle fois qu’il est urgent de construire des infrastructures résilientes et durables, afin de protéger les communautés contre ce type de catastrophes et de leur permettre de reprendre rapidement le cours de leur vie. »

« Pour cela, il faut planifier et construire des infrastructures qui résistent aux chocs, qu’il s’agisse de catastrophes naturelles telles que des éruptions volcaniques ou de pandémies mondiales. »


À lire également