The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Actualité

Des cliniques mobiles améliorent l’accès aux soins au Yémen

En partenariat avec le gouvernement du Japon, l’UNOPS aide à améliorer l’accès aux soins de santé à Aden et dans des gouvernorats du sud du Yémen.

Partager sur les réseaux sociaux
Yémen

L’UNOPS fournit, pour le compte de ses partenaires, des services de gestion et d’appui à la mise en œuvre de projets en réponse à la crise en cours au Yémen.

Au Yémen, les conséquences de plusieurs années de conflit et de la pandémie mondiale ont rendu l’accès aux services de santé essentiels limité, ce qui crée des situations de vulnérabilité pour beaucoup de communautés.

Afin d’améliorer l’accès à des services vitaux, l’UNOPS a livré huit cliniques de santé mobiles au ministère de la Santé publique et de la Population à Aden, grâce à des financements du gouvernement du Japon.

Les cliniques mobiles soutiendront la prestation de services essentiels, y compris des activités urgentes de lutte contre la COVID-19, et devraient bénéficier à environ 50 000 personnes.

« Ces cliniques mobiles fourniront un service très important à la population yéménite dans des régions où les soins de santé ne sont pas disponibles. Elles peuvent être considérées comme des mini-hôpitaux », explique Ahmed Al-Kamal, sous-secrétaire du ministère de la Santé publique et de la Population.

L’UNOPS a en outre organisé des formations pour le personnel de santé concernant l’entretien et le fonctionnement des cliniques mobiles. 

Ces cliniques mobiles, qui résultent de nos partenariats avec le Japon, renforceront la capacité du ministère à fournir des services aux communautés d’Aden et des gouvernorats du sud, et donneront accès à des soins de qualité à des personnes qui en ont vraiment besoin. »

Muhammad Usman Akram - directeur du bureau multi-pays de l’UNOPS à Amman

À lire également