The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Actualité

Vers davantage de diversité et d’inclusion au sein du personnel de l’UNOPS

L’année dernière, l’UNOPS a atteint la parité entre les genres au sein de son personnel. S’appuyant sur cette réussite, l’organisation a récemment adopté une nouvelle stratégie sur l’égalité entre les genres, la diversité et l’inclusion pour 2022-2025.

Partager sur les réseaux sociaux

Dans la lignée du Plan stratégique de l’UNOPS pour 2022-2025, ce nouvel engagement réaffirme l’ambition de l’organisation de bâtir un monde plus inclusif qui ne laisse personne pour compte.

La nouvelle Stratégie de l’UNOPS sur l’égalité entre les genres, la diversité et l’inclusion met à profit les réussites qui ont permis à l’organisation d’atteindre la parité l’année dernière. Elle constitue la prochaine étape pour devenir une organisation véritablement inclusive, qui favorise la diversité et fait en sorte que chaque membre de son personnel se sente à sa place. »

Grete Faremo - Directrice exécutive de l’UNOPS
La stratégie repose sur deux objectifs distincts mais complémentaires :

  • Les différentes identités sociales et culturelles sont représentées de manière équitable au sein du personnel de l’UNOPS, à tous les échelons de l’organisation.

  • Chaque membre du personnel de l’UNOPS éprouve un sentiment d’inclusion et d’appartenance.

« L’UNOPS estime que pour favoriser l’inclusion et la participation effective de tous et toutes, il est nécessaire de reconnaître et d’apprécier les avantages de la diversité ainsi que de faire tomber les barrières qui empêchent les personnes et les sociétés d’exploiter pleinement leur potentiel », souligne la Directrice exécutive de l’UNOPS, Grete Faremo.

L’UNOPS considère qu’une représentation équitable profite à l’ensemble de son personnel ainsi qu’aux communautés bénéficiaires de ses activités aux quatre coins du monde. Elle doit se fonder sur le sentiment d’inclusion et d’appartenance des membres du personnel. Ainsi, le personnel de l’UNOPS a grandement contribué à l’élaboration de cette stratégie.

La précédente Stratégie de l’UNOPS sur la parité entre les sexes portait sur quatre domaines d’intervention : le recrutement et les communications, la mobilité et la gestion du personnel, le développement professionnel ainsi que le leadership inclusif. La nouvelle stratégie s’en inspire et ajoute un cinquième domaine, les normes de conduite, avec pour objectif de prévenir et de combattre la discrimination, le harcèlement (y compris le harcèlement sexuel) et l’abus de pouvoir, afin de garantir un environnement de travail sain et inclusif.

« Les efforts des trois dernières années, qui ont abouti à la parité entre les genres à l’UNOPS, ont clairement montré que lorsque nous y mettons notre cœur et notre énergie, nous pouvons réaliser nos ambitions », affirme Mme Faremo.

Lire la stratégie


À lire également