The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Rétablir des services d’alimentation en eau et d’assainissement au Yémen

Un nouveau projet financé par la Banque mondiale et mis en œuvre par l’UNOPS aidera à rétablir des services de base et à améliorer l’accès à ces services pour environ 850 000 personnes.

Au Yémen, des années de conflit ont entraîné une crise humanitaire, qui à la fin de 2020 avait coûté la vie à plus de 230 000 personnes. Plus de la moitié de ces décès ont été causés par le manque d’accès à la nourriture, aux services de santé et aux infrastructures. La pandémie de la COVID-19 n’a fait que s’ajouter aux nombreuses difficultés auxquelles le pays fait face.

Dans le cadre du projet d’urgence de la Banque mondiale pour le capital humain au Yémen, l’UNOPS contribuera à améliorer l’accès aux services d’alimentation en eau et d’assainissement dans des zones urbaines, périurbaines et rurales du pays.

Sur une période de deux ans, l’organisation réhabilitera des infrastructures d’alimentation en eau, d’assainissement et d’hygiène, à l’aide d’une subvention de 30 millions de dollars de la Banque mondiale.

« Le projet permettra à environ 850 000 personnes d’accéder à une eau potable plus sûre et à de meilleurs services de collecte et de traitement des eaux usées », explique Muhammad Usman Akram, directeur du bureau multi-pays de l’UNOPS à Amman.

En outre, des formations seront organisées pour des membres du personnel local, afin de garantir que les infrastructures réhabilitées seront entretenues et que les communautés pourront continuer à les utiliser pendant de nombreuses années.

Il est essentiel de protéger la population du Yémen et d’investir dans les institutions qui la soutiennent, non seulement pour bâtir la résilience en temps de conflit, mais aussi pour protéger l’avenir des générations futures. »

Tania Meyer - responsable de pays de la Banque mondiale pour le Yémen

Dans le cadre de ce projet, l’UNOPS assurera l’achat et l’installation de puits d’eau équipés de pompes solaires, ainsi que de panneaux solaires dans des zones défavorisées du Yémen afin de fournir une source d’énergie propre, économique et fiable. Pour soutenir les activités de lutte contre la COVID-19, l’UNOPS effectuera l’achat d’équipements de protection individuelle.

À propos du projet d’urgence pour le capital humain au Yémen

Ce projet, financé par une subvention de 150 millions de dollars de la Banque mondiale et mis en œuvre par l’UNOPS, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’Organisation mondiale de la Santé, vise à améliorer l’accès à des services essentiels liés à la santé, à l’alimentation, à l’approvisionnement en eau et à l’assainissement, tout en renforçant les capacités nationales et locales au Yémen. Dans le cadre de ce projet, l’UNOPS met en œuvre des activités d’une valeur de 30 millions de dollars portant sur des services d’alimentation en eau, d’assainissement et de santé. Cliquez ici pour en savoir plus sur le projet d’urgence pour le capital humain au Yémen.


À lire également