The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

L’UNOPS organise un Forum des possibilités en Argentine

À Buenos Aires, l’UNOPS a organisé un Forum des possibilités afin de fournir aux propriétaires d’entreprises provenant de groupes sous-représentés les informations nécessaires à leur réussite.

Partout dans le monde, les microentreprises et les petites et moyennes entreprises sont les piliers des économies nationales. Cependant, en raison d’obstacles structurels, les entreprises gérées par certains groupes, comme les femmes, les jeunes et les personnes handicapées, sont sous-représentées dans les processus d’achats. Le Forum des possibilités de l’UNOPS vise à améliorer la situation.

Organisé sur deux jours en partenariat avec l’Agence argentine d’investissement et de commerce international, le Forum des possibilités de l’UNOPS a fourni des informations et des outils précieux à un groupe divers de propriétaires de microentreprises et de petites et moyennes entreprises locales, notamment à des personnes issues de groupes traditionnellement sous-représentés.

Les microentreprises et les petites et moyennes entreprises sont la base de l’économie de tous les pays. Il est donc important de les soutenir directement sur le chemin de la réussite. »

Patricia Moser - directrice du Groupe des achats de l’UNOPS

L’importance des réseaux professionnels et des programmes de formation figurait parmi les sujets abordés. ONU Femmes a également encadré une séance portant sur les obstacles et les possibilités spécifiques aux femmes entrepreneures.

Les participantes et participants ont pris part à des ateliers de renforcement des capacités, ont écouté les conseils de responsables d’entreprises locales et ont également développé leurs connaissances des outils mis à disposition par les organisations de la société civile et les organes nationaux et locaux du gouvernement afin de les aider à réussir.

En Argentine, 99 pour cent des entreprises comptent moins de 200 employés. Ces entreprises représentent 64 pour cent de l’emploi dans le secteur privé et 44 pour cent du produit intérieur brut du pays.

« Près de 120 microentreprises et petites et moyennes entreprises […] ont bénéficié de nouvelles compétences et de nouveaux outils pour se développer en tant que futurs fournisseurs des Nations Unies, augmentant leurs perspectives de croissance à long terme », a souligné Juan Pablo Tripodi, président de l’Agence argentine d’investissement et de commerce international.

Les personnes présentes ont également discuté des défis auxquels sont confrontés les groupes sous-représentés dans le développement d’une entreprise florissante, ont appris comment s’inscrire sur le Portail mondial pour les fournisseurs des organismes des Nations Unies et ont découvert les possibilités d’affaires avec l’UNOPS.

« J’ai pu élargir ma vision et ma compréhension de nombreuses possibilités que je n’envisageais pas auparavant », a déclaré Lucas Recalde, un entrepreneur local ayant participé à l’événement.

Au cours du Forum des possibilités, des membres du personnel de l’UNOPS ont également parlé du travail que réalise l’organisation avec le secteur privé afin d’élaborer et de tester des solutions novatrices en faveur du développement durable.


À lire également