The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

De meilleurs logements pour un avenir plus sûr

En 2015, deux puissants séismes ont réduit en ruines de nombreux logements au Népal. Depuis plus de quatre ans, l’UNOPS et ses partenaires mettent en œuvre une série d’initiatives pour aider les communautés à reconstruire leurs logements et à les rendre plus solides et résilients, afin de se bâtir un avenir meilleur.

Photographie

  • ©UNOPS/John Rae

SOUTIEN TECHNIQUE ET SOCIAL DANS LE DISTRICT DE NUWAKOT

À la suite des séismes, le gouvernement du Népal a mis en place des programmes de subventions pour la reconstruction, afin d’aider les habitants à construire des logements plus sûrs qui résisteront aux futures secousses. Les subventions sont accordées sous réserve que les normes de construction imposées par le gouvernement soient respectées.

Le gouvernement de l’Inde s’est associé à l’UNOPS pour mettre en œuvre un projet où les propriétaires sont au cœur des activités de reconstruction. Les communautés sont sensibilisées aux risques liés aux séismes et comprennent mieux le fonctionnement des constructions parasismiques. L’acquisition de ces connaissances permet aux bénéficiaires de jouer un rôle actif dans la reconstruction de leurs logements, en plus de recevoir des subventions gouvernementales.

Ce projet répond aux besoins des propriétaires et fait participer la communauté tout entière aux travaux, en adoptant une approche inclusive et sensible aux besoins uniques des femmes, des enfants, et des personnes handicapées et marginalisées.


RENFORCEMENT PARASISMIQUE DE LOGEMENTS

Les travaux de renforcement parasismique au Népal visent à rendre les bâtiments existants plus résistants face aux futurs séismes, en faisant en sorte que les toits, les fondations et les murs conservent leur intégrité structurelle en cas de secousses. Grâce à des financements du ministère britannique du Développement international, l’UNOPS travaille avec des communautés et des entreprises locales à la mise en œuvre d’un important projet de renforcement sismique, conçu pour répondre aux besoins des populations locales.

L’objectif du projet est de sensibiliser plus de trois millions de propriétaires népalais à cette méthode de construction peu connue. Il vise également à consolider davantage de logements ruraux ainsi qu’à renforcer les capacités locales en formant des ingénieurs et des techniciens à ces méthodes.


Informations sur le projet

Financé par le gouvernement de l’Inde et mis en œuvre par l’UNOPS depuis mars 2018, ce projet de soutien technique et social a pour objet la reconstruction de logements dans le district de Nuwakot, au Népal. Il vise à aider plus de 23 000 personnes résidant dans deux municipalités urbaines et huit municipalités rurales du district de Nuwakot. Jusqu’à présent, 81 femmes et 143 hommes ont suivi des formations pratiques en maçonnerie, ce qui a amélioré les capacités et les perspectives d'emploi au sein des populations locales.

En outre, grâce à des financements du ministère britannique du Développement international, l’UNOPS participe depuis fin 2017 au renforcement parasismique de logements ruraux au Népal. Ces activités consistent à rénover des logements selon des techniques approuvées par le gouvernement, pour offrir aux propriétaires une alternative sûre, rapide et économique aux constructions neuves. Le projet prévoit également de former près de 12 000 maçons et plus de 2200 ingénieurs et techniciens népalais, et d’améliorer leurs capacités grâce au renforcement parasismique de 1000 logements répartis dans 31 districts touchés par les séismes.

Dans les communautés rurales du Népal, malgré le premier versement de la subvention gouvernementale pour la reconstruction de leur foyer, certains ménages isolés ont rencontré des difficultés pour entreprendre la rénovation de leur logement. L’Agence des États-Unis pour le développement international a donc financé un projet pour aider ces communautés vulnérables, afin de ne laisser personne pour compte. Jusqu’à présent, plus de 100 personnes ont reçu un soutien supplémentaire sous forme de kits de matériaux, de formations en construction, de soutien en maçonnerie pour la mise en place des fondations, et d’une assistance sociale pour guider les propriétaires dans le processus de demande de subventions pour la reconstruction.

Quand le Népal a tremblé


À lire également