The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Actualité

L’UNOPS et la Banque mondiale collaborent pour remettre les chemins de fer ukrainiens sur les rails

Un projet de l’UNOPS et de la Banque mondiale va soutenir la restauration du réseau ferroviaire ukrainien grâce à la livraison d’équipements de réparation.

Partager sur les réseaux sociaux
Objectifs mondiaux soutenus :

Les liaisons ferroviaires vitales de l’Ukraine ont été gravement endommagées en raison de la guerre, entravant considérablement le transport de marchandises. Le transport aérien étant presque inexistant et le trafic maritime aux prises avec de nombreux défis, le réseau ferroviaire est devenu le principal mode de transport de marchandises. Il est primordial de réparer les infrastructures et d’augmenter la capacité de fret pour que des marchandises essentielles parviennent jusqu’aux communautés et aux entreprises qui en ont besoin.

Entre décembre 2023 et juin 2024, l’UNOPS a assuré la livraison de plus de 7 millions de dollars de matériel à la société ukrainienne des chemins de fer, l’entité publique responsable du réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet de reconstruction d’infrastructures logistiques essentielles et du réseau de transport. Financé par la Banque mondiale, le projet vise à rétablir d’importantes liaisons ferroviaires et à renforcer la capacité de fret.

L’importance du transport ferroviaire pour l’Ukraine à l’heure actuelle ne saurait être surestimée. Il constitue le moteur de l’économie du pays et toutes les industries, les entreprises et la population en dépendent. Il tisse des liens à l’intérieur du pays et avec le reste du monde. »

Tim Lardner - directeur du bureau de l’UNOPS pour l’Europe et l’Asie Centrale
Vidéo : réparer le réseau ferroviaire ukrainien

L’équipement livré jusqu’à présent comprend de gros véhicules de construction, notamment une grue mobile, des excavatrices, des chargeuses sur pneus et des camions à benne, ainsi que de plus petits équipements comme des compresseurs et des équipements de bétonnage. Ces articles sont essentiels pour réparer les lignes et infrastructures ferroviaires endommagées et pour assurer la continuité du transport ferroviaire de marchandises à destination et en provenance de l’Ukraine. 

« Nous avons récemment reçu une autre livraison d’équipement dans le cadre du projet financé par la Banque mondiale […] Il s’agit d’un soutien précieux, surtout en temps de guerre, car nous devons composer avec les dommages considérables subis par les voies ferrées et les ponts », déclare Yurii Niemchykov, directeur des finances à la société ukrainienne des chemins de fer. 

D’ici juillet 2024, des équipements supplémentaires d’une valeur de 1,5 million de dollars seront livrés, y compris des tracteurs, des bulldozers, des bétonnières et des véhicules de transport logistique. En outre, la société ukrainienne des chemins de fer recevra 200 nouveaux wagons surbaissés d’une valeur de 15 millions de dollars, ce qui augmentera la capacité de fret. Ces wagons, actuellement en production, sont des plateformes utilisées pour le transport de conteneurs d’expédition qui vont améliorer davantage l’efficacité et la capacité de fret du réseau ferroviaire ukrainien.

Ce soutien continu de l’UNOPS et de la Banque mondiale est vital pour le relèvement de l’Ukraine et pour s’assurer que le réseau ferroviaire national peut répondre à la demande accrue de transport de marchandises et contribuer à la stabilité économique du pays.

« Depuis l’escalade du conflit en 2022, les membres du personnel de la société ukrainienne des chemins de fer ont accompli des exploits incroyables, réussissant à maintenir le réseau en marche et à fournir un service essentiel. L’UNOPS est fier de s’associer à la Banque mondiale et à ses donateurs pour soutenir le réseau de transport de l’Ukraine », précise Tim Lardner, directeur du bureau de l’UNOPS pour l’Europe et l’Asie Centrale.

À propos du projet

Le projet de reconstruction d’infrastructures logistiques essentielles et du réseau de transport est une initiative financée à hauteur de 50 millions de dollars par le fonds d’affectation spéciale de la Banque mondiale pour les secours, le relèvement, la reconstruction et la réforme en Ukraine. Mis en œuvre par l’UNOPS, il vise à donner à l’Agence nationale pour la réparation et le développement des infrastructures et à la société nationale des chemins de fer les moyens d’atténuer les conséquences des dommages subis par les réseaux de transport sur la population et l’économie du pays. Le projet consiste notamment à fournir des ponts modulaires à l’Agence nationale pour la réparation et le développement des infrastructures, à élargir le parc de matériel roulant de la société ukrainienne des chemins de fer et à fournir des véhicules et du matériel pour la réparation des voies ferrées. Ces interventions devraient améliorer la résilience de chaînes logistiques critiques, ce qui facilitera le relèvement et la reconstruction.

Selon une évaluation rapide des dommages et des besoins (mise à jour en février 2024) établie conjointement par la Banque mondiale, la Commission européenne, le gouvernement de l’Ukraine et les Nations Unies, les besoins de l’Ukraine pour sa reconstruction et son relèvement, en date de fin 2023, étaient estimés à 486 milliards de dollars. De ce montant, 15 pour cent (près de 74 milliards de dollars) concerne le secteur des transports, la principale catégorie de besoins après celle du logement. Les coûts estimés, portant sur une période de 10 ans, tiennent compte des mesures nécessaires pour améliorer l’efficacité énergétique et appliquer des normes modernes en matière de résilience et d’inclusion.


À lire également