The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

La Directrice exécutive de l’UNOPS présente un « TEDx talk » sur la lutte contre les inégalités dans le secteur des infrastructures

Grete Faremo, Directrice exécutive de l’UNOPS, était la première oratrice de l’événement TEDxFrederiksberg qui s’est tenu aujourd'hui à Copenhague, au Danemark.

« Je suis venue vous dire que nous avons un problème », a déclaré Mme Faremo en introduction de son discours devant le public. « Pendant des siècles, nos infrastructures ont été construites par les hommes, pour les hommes. »

Dans sa présentation intitulée « Repenser les infrastructures dans un monde conçu pour les hommes », Mme Faremo a souligné comment des années de conception sexiste d’infrastructures ont étouffé les possibilités, en particulier pour les femmes, et créé des problèmes graves et persistants qui affectent les populations au quotidien.

Examinez la façon dont les infrastructures ont été conçues et vous découvrirez ceux à qui elles sont destinées. Réfléchissez ensuite à la façon dont nous interagissons entre nous ainsi qu’avec les infrastructures qui nous entourent. Que devons-nous changer pour éviter que l’injustice ne se répète ? N’oubliez pas que les infrastructures durent des décennies, tout comme les inégalités qu’elles engendrent. »

Grete Faremo - Directrice exécutive de l’UNOPS

À l’aide d’exemples tirés du quotidien, des statues à l’informatique en passant par les normes de sécurité des voitures, Mme Faremo a relevé les défauts dans la conception de diverses infrastructures et le manque d’une représentation égale des membres de la société.

« Au Royaume-Uni, on estime à seulement une sur cinq le nombre de statues représentant des femmes », a-t-elle déclaré. « En fait, au Royaume-Uni, on compte plus de monuments représentant des hommes appelés John que de monuments représentant des femmes qui ne sont pas des figures mythiques ou des membres de la famille royale ! »

Mme Faremo a indiqué qu’une conception qui ne tient pas compte des besoins de tous et toutes peut créer des inégalités et des injustices.

« Lorsqu’une femme est impliquée dans une collision frontale de voiture, le type d’accident le plus fréquent, elle a 73 pour cent plus de chances qu’un homme d’être gravement blessée, et est plus susceptible d’y laisser sa vie. Vous vous demandez peut-être pourquoi. Eh bien, laissez-moi vous le dire. C’est parce que les tests de sécurité des voitures sont conçus par défaut pour les hommes. »

En ce qui concerne la prise de décision, Mme Faremo, elle-même ancienne ministre norvégienne, a expliqué que les décisions politiques qui affectent les membres de la société ne sont pas prises par des personnes représentant l’ensemble de la société.

Selon l’édition 2020 du rapport mondial sur les inégalités entre les sexes, seul un quart des parlementaires du monde sont des femmes, tandis qu’un cinquième des ministres sont des femmes. »

Grete Faremo - Directrice exécutive de l’UNOPS

Mme Faremo était la première présentatrice du plus récent TEDxFrederiksberg qui avait pour thème « Human Being, Being Human » (l’humanité de l’être humain). 

S’exprimant après l’événement, Mme Faremo a déclaré : « Comme l’a affirmé le Secrétaire général des Nations Unies, parvenir à l’égalité entre les genres ainsi qu’à l’autonomisation des femmes et des filles est la tâche inachevée de notre époque et notre plus grand défi en matière de droits humains. Ma présentation à l’événement TEDx de ce soir vise à placer cette question au cœur des préoccupations et des programmes de notre société. »

« Tout le monde sera gagnant si nous parvenons à une plus grande égalité. Nous devons commencer dès aujourd’hui à concevoir des systèmes et des infrastructures qui nous aideront à créer de nouvelles possibilités et à construire un avenir meilleur pour tous et toutes. »


À lire également