The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Aperçu de 2020

Message de Grete Faremo

Secrétaire générale adjointe de l’ONU et Directrice exécutive de l’UNOPS

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2020 DE L'UNOPS

Une année sous le signe

de la résilience et de l'unité

L’année 2020 restera gravée dans nos mémoires comme une période totalement hors du commun en raison de la pandémie de la COVID-19. Cette crise a emporté des vies, détruit des moyens de subsistance, affaibli les économies à des niveaux sans précédent et mis en péril les réalisations du Programme 2030.

Toutefois, on se souviendra également de 2020 comme d’une année marquée par la résilience ainsi que par nos efforts communs pour trouver des solutions et relever les plus grands défis de notre époque. Les efforts de l'UNOPS demeurent centrés sur la mise en œuvre de projets, et nous mettons notre expertise des domaines des infrastructures, des achats et de la gestion de projet à profit pour bâtir un avenir durable. Le regard toujours tourné vers l’avenir, les enseignements de 2020 seront au cœur de nos réflexions. 

Maintenant plus que jamais, unissons nos forces pour créer un monde plus durable, inclusif et résilient. Ensemble, nous pouvons bâtir un avenir meilleur pour tous et toutes. 


2020 EN CHIFFRES

  • +80
    pays
    UNE PRÉSENCE MONDIALE

    L’UNOPS soutient la mise en œuvre de projets dans plus de 80 pays partout dans le monde.

    En savoir plus

  • 2,2 MILLIARDS $
    de projets mis en œuvre
    LES PROJETS SOUTENUS PAR L'UNOPS

    En 2020, l’UNOPS a mis en œuvre des projets humanitaires, de développement ainsi que de consolidation de la paix et de la sécurité d’une valeur totale de 2,2 milliards de dollars.

  • 900 MILLIONS $
    de projets de lutte contre la COVID-19 et de relèvement
    LUTTER CONTRE LA COVID-19

    En 2020, au cœur de la pandémie, l’UNOPS a conclu des accords pour la mise en œuvre de projets de lutte contre la COVID-19 d’une valeur d’environ 900 millions de dollars, aidant de nombreux pays à répondre aux besoins les plus urgents et à atténuer les conséquences à long terme de la crise.

  • 3 millions
    de jours de travail pour les bénéficiaires
    La création d’emplois

    La création d’emplois au sein des communautés bénéficiaires souligne l’engagement de l’UNOPS envers la durabilité.

  • 600 MILLIONS $
    dépensés auprès de fournisseurs locaux
    Le développement économique local

    L’expertise de l’UNOPS en matière d’achats constitue l’un de ses principaux atouts pour contribuer au développement d’économies locales. L’organisation encourage les achats locaux dans l’ensemble de ses projets, et surveille les résultats obtenus.

  • 2300
    kilomètres de routes construites ou réhabilitées
    CONNECTER LES COMMUNAUTÉS

    Les routes sont essentielles au transport de biens entre les communautés. En 2020, les activités de l’UNOPS ont permis d’améliorer l’accès aux marchés, aux services de base et aux possibilités économiques.

  • 114
    écoles construites ou réhabilitées
    PROMOUVOIR L’ÉDUCATION

    L’UNOPS collabore avec ses partenaires partout dans le monde afin d’assurer aux enfants un meilleur accès à l’éducation.

  • +1,3 milliard $
    de biens et services achetés pour le compte de partenaires
    TRAVAILLER ENSEMBLE

    L’UNOPS aide ses partenaires à bâtir un monde meilleur en fournissant des services qui améliorent l’efficacité de projets humanitaires, de développement et de consolidation de la paix et de la sécurité partout dans le monde.

  • 850 000
    jours de travail pour les femmes
    La création d’emplois

    En 2020, environ 3 millions de jours de travail rémunéré ont été créés pour des bénéficiaires, dont près de 850 000 pour des femmes.

Les projets de l’UNOPS

Les projets de l’UNOPS

Les projets de l’UNOPS

L’UNOPS est présent sur le terrain pour bâtir l’avenir, grâce à des services d’infrastructures, d’achats et de gestion de projet.

La pandémie a révélé des inégalités profondément ancrées dans nos sociétés. Elle a causé la perte de vies et de moyens de subsistance, en plus de mettre une énorme pression sur les systèmes de santé publique et les économies. Les personnes vulnérables ont été les plus touchées. »

Grete Faremo - Directrice exécutive de l’UNOPS

Du Mexique à la Micronésie, découvrez quelques projets de l’UNOPS

  • Mexique

    Afin de remédier à de fréquentes pénuries de médicaments, l’UNOPS facilite l’achat de milliards de dollars de médicaments et de matériel médical au bénéfice de la population du Mexique.

    En savoir plus

  • Pacifique

    Îles Marshall. Micronésie. Palaos. Papouasie-Nouvelle-Guinée. Samoa. Ces pays, éparpillés dans l’océan Pacifique, font face à des défis uniques en cette période de pandémie.

    En savoir plus

  • Balkans occidentaux

    Lorsque la pandémie s’est déclarée, les gouvernements des Balkans occidentaux se sont dépêchés de s’approvisionner en fournitures et équipements d’urgence pour ralentir la propagation de la COVID-19.

    En savoir plus

  • Yémen

    Au Yémen, le rétablissement de l’accès à des services essentiels, notamment à l’électricité, est indispensable pour améliorer la santé et les conditions de vie des communautés.

    En savoir plus

  • Zimbabwe

    En mars 2019, des vents violents et des pluies torrentielles ont balayé le sud-est de l’Afrique. Détruisant tout sur son passage, le cyclone Idai n’a laissé que des ruines derrière lui.

    En savoir plus

Les priorités de l’UNOPS

Les priorités de l’UNOPS

Les priorités de l’UNOPS

Réaliser le Programme 2030 au cours de la Décennie d’action

ENSEMBLE CONTRE LA COVID-19

LA LUTTE CONTRE LA PANDÉMIE

Une chronologie des activités de lutte contre la COVID-19 de l’UNOPS au cours des 12 derniers mois.

La pandémie de la COVID-19 a bouleversé le quotidien de milliards de personnes à travers le monde. Les équipes de l’UNOPS ont elles aussi dû adapter leur façon de travailler, mais elles sont plus que jamais déterminées à protéger les communautés et à améliorer leur qualité de vie. En 2020, au cœur de la pandémie, l’UNOPS a conclu des accords pour la mise en œuvre de projets de lutte contre la COVID-19 d’une valeur d’environ 900 millions de dollars, aidant de nombreux pays à répondre aux besoins les plus urgents et à atténuer les conséquences à long terme de la crise.

D’un bout à l’autre de la planète, les membres du personnel de l’UNOPS ont travaillé sans relâche au cours de la dernière année afin de soutenir les activités de préparation, d’intervention et de relèvement de nos partenaires. L’engagement et la détermination du personnel de l’UNOPS sont indéfectibles, et nous continuons à collaborer afin de vaincre le virus. »

Honoré Dainhi - directeur des portefeuilles régionaux de projets

LES ACTIVITÉS DE LUTTE CONTRE LA COVID-19 MENÉES PAR L’UNOPS


DES IDÉES AUDACIEUSES POUR UN AVENIR MEILLEUR

En 2020, l'UNOPS s'est attaché à relever les plus grands défis mondiaux à l'aide d'idées, d'activités et de solutions novatrices.

Voici quelques-unes des initiatives de l’UNOPS

  • L’avenir des dépenses publiques : faire face à la COVID-19

    Ce rapport, publié par The Economist Intelligence Unit avec le soutien de l’UNOPS, examine l’occasion unique que présente la crise de la COVID-19 de repenser les marchés publics afin de les rendre plus inclusifs, durables et transparents.

    Consulter le rapport

  • Le rôle des infrastructures dans les petits États insulaires en développement

    Ce rapport souligne différentes manières pour les petits États insulaires de tirer parti de leurs ressources uniques afin de surmonter leurs vulnérabilités, de favoriser leur développement et de récolter des bénéfices à long terme grâce aux investissements dans les infrastructures.

    Consulter le rapport

  • Favoriser l’égalité entre les genres et l’autonomisation des femmes grâce aux infrastructures

    Ce rapport appelle la communauté internationale à changer la façon dont les infrastructures sont conçues, construites et gérées afin de soutenir l’autonomisation des femmes et des filles et de progresser vers la réalisation du Programme 2030.

    Consulter le rapport


‌La protection de l’environnement

L’UNOPS est climatiquement neutre depuis 2012. En 2020, les activités de l’UNOPS ont causé l’émission de 9316 tonnes d’équivalent CO2, l’unité la plus commune pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre, soit 4812 tonnes de moins qu’en 2019.

La durabilité

Le développement durable est l’une des priorités de l’UNOPS à l’échelle mondiale. L’organisation aide ses partenaires à maximiser les effets positifs de leurs projets afin de répondre aux besoins des communautés bénéficiaires.

L’évaluation des résultats

L’adoption du cadre de l’Initiative mondiale sur les rapports de performance (Global Reporting Initiative) permet d’évaluer les effets sociaux et environnementaux des activités de l’UNOPS ainsi que leur contribution au développement durable.

Ce cadre assure l’emploi d’un langage commun pour rendre compte des activités de l’UNOPS auprès de ses partenaires des Nations Unies et de ses partenaires externes, en plus de réaffirmer l’engagement de l’organisation à comparer ses résultats à des normes internationales.

En savoir plus

Les partenaires de l’UNOPS

L’UNOPS aide ses partenaires à bâtir un monde meilleur en fournissant des services qui améliorent l’efficacité de projets humanitaires, de développement et de consolidation de la paix et de la sécurité partout dans le monde.

Afin de favoriser la réalisation du Programme 2030 et des Objectifs de développement durable, l’UNOPS s’efforce de conclure des partenariats collaboratifs, en mettant l’accent sur le partage de son expertise en matière d’infrastructures, de gestion de projet, d’achats, de ressources humaines et de services financiers.

En 2020, le soutien de l’UNOPS à des gouvernements a représenté 750 millions de dollars, notamment aux gouvernements de l’Argentine, du Canada, des États-Unis, du Guatemala, du Honduras, du Japon, du Myanmar, de la Norvège, du Pérou et du Royaume-Uni, une indication claire de la demande pour les services de l’UNOPS.

La collaboration avec le système des Nations Unies, qui représente 25 pour cent des activités de l’UNOPS, compte pour principal partenaire le Secrétariat des Nations Unies. L’UNOPS fournit notamment une large gamme de services au Département des opérations de paix.

En savoir plus

UN MOT DES PARTENAIRES DE L’UNOPS

  • Gouvernement d’Antigua-et-Barbuda

    « L’extension du programme de développement de l’UNOPS aux îles des Caraïbes est en harmonie avec la vision régionale d’une prospérité économique, sociale et culturelle stimulée par les connaissances, l’excellence, l’innovation et la productivité. »

    − Gaston Browne, premier ministre d’Antigua-et-Barbuda

    © Ministère des Affaires étrangères d’Antigua-et-Barbuda

  • Gouvernement de l'Équateur

    « L’UNOPS a joué un rôle de premier plan dans la mise en œuvre efficace et transparente de projets très complexes dans plusieurs pays voisins. Je suis heureux que la municipalité de Cuenca ainsi que le ministère des Transports et des Travaux publics puissent désormais compter sur les services de l’UNOPS dans le cadre du projet de construction de la ligne de tramway. »

    Lenín Moreno, président de l'Équateur

  • Gouvernement du Ghana

    « Je crois que nous avons tous conscience des défis auxquels le Ghana et la plupart des pays d’Afrique font face lorsqu’il est question de fournir aux citoyens des logements décents, bien conçus et organisés [...] Je suis convaincu que la signature de cet accord de projet [avec l’UNOPS] fera entrer le Ghana et ses citoyens dans une nouvelle ère. »

    Nana Akufo-Addo, président du Ghana

  • Gouvernement de la Guinée

    « L’Initiative S3I constitue un appui important pour le programme de logement abordable défendu par le gouvernement, qui est à la fois intensif en main-d’œuvre et en capital, représentant donc un stimulus économique qui aura un effet positif sur la réduction du chômage dans le pays. »

    Ibrahima Kassory Fofana, premier ministre de la Guinée

  • Gouvernement du Honduras

    « Grâce à la mise en place d’un nouveau système d’achats avec l’aide des Nations Unies et de l’UNOPS, nous avons pu effectuer d’importantes économies. Ce système constitue une importante nouveauté qui nous aidera à lutter contre la corruption. »

    Juan Orlando Hernández, président du Honduras

  • Gouvernement du Kenya

    « Nous concentrons nos efforts sur les cadres de financement et d’investissement qui débloqueront le financement du secteur privé. Ce projet [avec l’UNOPS] nous rend extrêmement enthousiastes et nous nous réjouissons à l’idée de conclure des partenariats similaires qui nous permettront de remplir nos devoirs de dirigeants et d’assurer l’accès à des logements convenables, décents et abordables pour la population kenyane. »

    Uhuru Kenyatta, président du Kenya

  • Gouvernement du Mexique

    « Nous désirons que l’UNOPS aide notre gouvernement à s’assurer que les soumissions à ses appels d’offres proviennent d’entreprises prestigieuses respectant des normes éthiques. »

    Andrés Manuel López Obrador, président du Mexique

  • Gouvernement du Pakistan

    « Cette initiative sans précédent d’accès au logement n’est pas qu’un simple projet, mais bien une entreprise d’envergure qui a tout mon soutien et qui va assurément améliorer la qualité de vie de millions de personnes. »

    Imran Khan, premier ministre du Pakistan

La mission de l'UNOPS

LA MISSION DE L'UNOPS

LA MISSION DE L'UNOPS

La mission de l’UNOPS consiste à améliorer la qualité de vie des communautés et à aider les pays à instaurer la paix et parvenir à un développement durable.

LES ACTIVITÉS DE L’UNOPS

L’UNOPS combine les valeurs des Nations Unies et l’efficacité du secteur privé. À la différence des autres entités des Nations Unies, l’organisation ne reçoit aucun financement de base. Les partenaires de l’UNOPS ont recours aux services de l’organisation afin de renforcer leurs propres capacités, de réduire les risques liés à leurs activités et d’améliorer la rapidité, la transparence, le rapport coût-efficacité et la qualité de leurs projets.

Les services de l'UNOPS

L’UNOPS porte une attention particulière à la durabilité et au renforcement des capacités nationales dans chacun de ses domaines d’activité.

Son modèle de financement requiert une prestation de services à la fois souples et efficaces, tandis que sa structure flexible et sa portée internationale lui permettent de répondre rapidement aux besoins de ses partenaires, tout en les aidant à réaliser des économies substantielles.

L’UNOPS adapte son soutien aux besoins de ses partenaires. L’organisation peut mettre en œuvre un élément précis d’un projet, fournir des services de conseils spécialisés ou encore gérer des programmes ou projets dans leur intégralité.

En savoir plus

Le monde d’aujourd’hui appelle de nouvelles approches et de nouveaux partenariats afin d’exploiter le plein potentiel des nouvelles technologies. L’UNOPS, qui détient un mandat dans le domaine des infrastructures, fait partie intégrante de cet avenir. »

António Guterres - Secrétaire général des Nations Unies

LES CONTRIBUTIONS DE L’UNOPS

L’UNOPS vise à aider ses partenaires dans la réalisation des Objectifs de développement durable, principalement de trois façons :

Faire plus avec moins

L’UNOPS fournit des services de soutien et de gestion performants à l’échelle locale, tout comme à l’échelle mondiale sous la forme de services partagés.

Par exemple, l’UNOPS soutient des initiatives humanitaires, de stabilisation, de lutte antimines et de gestion d’engins explosifs, le renforcement des capacités nationales et des capacités de missions des Nations Unies, ainsi que les activités de gestion d’armes et de munitions du Service de la lutte antimines des Nations Unies et de ses partenaires dans 19 pays et territoires. L’UNOPS a ainsi aidé son principal partenaire, le Service de la lutte antimines, dans la réalisation de projets d’une valeur totale d’environ 240 millions de dollars, notamment :

• en République centrafricaine, où 23 dépôts d’armes et unités de stockage temporaires ont été construits ou réhabilités, et 52 personnes ont reçu une formation en gestion d’armes et de munitions ainsi qu’en neutralisation d’explosifs ;

• en Iraq, où plus d’un million de mètres carrés de terres ont été sécurisées grâce à la neutralisation de 766 dispositifs explosifs, 27 engins explosifs improvisés, 289 dispositifs de piégeage et 78 restes explosifs de guerre ;

• en Libye, où les autorités nationales ont reçu une assistance technique et des formations spécialisées en matière de gestion de stocks physiques et de prévention de la prolifération d'armes illicites ;

• en Somalie, où près de 4500 membres des troupes de la Mission de l’Union africaine en Somalie ont bénéficié de formations spécialisées dans différents domaines allant de la sensibilisation aux risques posés par les engins explosifs improvisés à la détection de ces engins.

Autonomiser les communautés

L’UNOPS aide les pays dans la réalisation d’objectifs locaux, nationaux et mondiaux grâce à une expertise technique efficace s’appuyant sur des normes et des règles internationales.

À Saint-Louis, au Sénégal, dans le cadre d’un projet de reconstruction d’urgence et de résilience financé par la Banque mondiale à hauteur de 30 millions de dollars, l’UNOPS met en œuvre un volet de réinstallation des populations déplacées de la Langue de Barbarie en partenariat avec le gouvernement. Doté d'un budget de 2,3 millions de dollars, ce volet prévoit la construction de plus de 400 abris qui permettront de reloger plus de 1400 personnes, en plus de pouvoir servir d’écoles temporaires ou de bureaux. En collaboration avec le gouvernement, l’UNOPS a élaboré des plans pour reloger de façon permanente les personnes déplacées de la Langue de Barbarie. En 2020, 62 pour cent des projets d’infrastructures de l’UNOPS ont intégré des considérations favorisant l’égalité d’accès, 57 pour cent ont favorisé l’accès des femmes, tandis que 26 pour cent ont favorisé l’accès des personnes handicapées.

Mobiliser davantage de ressources

L’UNOPS aide les pays à mobiliser des ressources pour la réalisation du Programme 2030, notamment en favorisant les partenariats public-privé. L’UNOPS s’efforce de s’associer à des organismes du secteur privé possédant une expertise et des ressources complémentaires pouvant soutenir la mise en œuvre de ses activités.

Par exemple, l’organisation a continué à développer son Initiative d’investissements dans le domaine des infrastructures durables (S3I) et à étudier des possibilités de partenariats collaboratifs visant à mobiliser de nouvelles sources de financement au service du Programme 2030, notamment dans les domaines de l’accès au logement, des énergies renouvelables ainsi que de l’alimentation en eau et l’assainissement.

En 2020, par l’entremise de son Initiative S3I, l’UNOPS s’est notamment engagé à construire plus de 250 000 logements abordables et durables en Guinée ainsi que dans l’État d’Ekiti, au Nigéria, en étroite collaboration avec les gouvernements de ces deux pays. Ces logements seront équipés de technologies vertes et seront construits en ayant recours à des compétences et des matériaux locaux, créant des milliers d’emplois pour les communautés et contribuant au développement économique local. Au total, l’UNOPS s’est engagé à soutenir la construction de plus de 1,3 million de logements au cours de la prochaine décennie dans les Caraïbes, au Ghana, en Guinée, en Inde, au Kenya, au Nigéria et au Pakistan.

Le partage de connaissances

L’organisation contribue à la viabilité sociale et au renforcement des capacités nationales en partageant ses connaissances et son savoir-faire avec ses partenaires et ses bénéficiaires.


L’expertise de l’UNOPS est fondée sur des meilleures pratiques internationales. En 2020, l’UNOPS a fourni plus de 38 000 jours de services consultatifs techniques à différentes parties prenantes.

Le personnel de l'UNOPS

LE PERSONNEL DE L’UNOPS

LE PERSONNEL DE L’UNOPS

L’UNOPS s’efforce de recruter et de conserver une main-d’œuvre hautement qualifiée.

42 %
des postes de direction occupés par des femmes
Atteindre la parité

L’UNOPS est conscient qu’il y a encore du travail à faire avant d’atteindre la parité entre les genres, et s’engage à réaliser des progrès dans ce domaine.

ÉGALITÉ ENTRE LES SEXES


Les partenaires de l’organisation comptent sur le professionnalisme, les compétences, l’expertise et les idées novatrices de son personnel pour mener à bien des projets dans des contextes parmi les plus difficiles au monde.

L’UNOPS se joint aux autres organismes des Nations Unies dans la promotion de l’égalité entre les genres et, à cet effet, présente les données sur ses effectifs et sur le taux de renouvellement de son personnel selon le sexe. Cela permet de repérer les obstacles à l’égalité entre les genres et de prendre des mesures concrètes pour redresser la situation.

En décembre 2018, les femmes comptaient pour 39 pour cent du personnel de l’UNOPS. Au moment de la publication du présent rapport, elles comptaient pour 47 pour cent du personnel. L’UNOPS reconnaît qu’il lui reste du chemin à faire en matière d’égalité, mais ces chiffres témoignent d’une avancée significative, bien que tardive. À l’avenir, l’UNOPS entend mettre en place une approche favorisant encore davantage la diversité et l’inclusion.


RÉFLEXIONS

Des idées, des analyses et des solutions présentées par des spécialistes de l’UNOPS. Découvrez les articles de la série #UNOPSréflexions.


Demeurez à l’affût !

Demeurez à l’affût !

Suivez l’UNOPS sur les réseaux sociaux pour ne rien manquer des dernières actualités de l’organisation et partager ses plus récents articles et réflexions sur le développement.

Tweets

Instagram

UNOPS on Instagram

À lire également