The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Soutenir les premiers pas dans la vie des nourrissons

Depuis près de 30 ans, la population de l’Ukraine subit une baisse régulière. Le faible taux de natalité contribue à une crise démographique qui menace le développement social, économique et politique à long terme de ce pays d’Europe de l’Est.

Des solutions inclusives pour répondre à la diversité de nos besoins

Cette étude de cas est tirée du Rapport de développement durable 2019 de l’UNOPS.

Télécharger le rapport

Afin de remédier à la situation, le gouvernement ukrainien a mis en place une série de mesures visant à faire augmenter le taux de natalité et à aider les parents à élever leurs enfants, en portant une attention particulière au renforcement des normes de protection sociale ainsi qu’à la santé et au bien-être des nourrissons grâce à l’amélioration des soins dont ils bénéficient en début de vie. 

En partenariat avec l’UNOPS et l’UNICEF, le gouvernement a mis sur pied un projet pilote afin de fournir aux familles de nourrissons un coffret contenant un ensemble d’articles essentiels pour prendre soin de leur enfant. Cette initiative se fonde sur des normes universellement reconnues et contribue à garantir l’égalité d’accès aux articles de puériculture durant les premières semaines cruciales de la vie d’un enfant.

Maria, âgée de 27 ans, a reçu un coffret le jour où elle a accouché de son troisième enfant, un garçon. 

Elle vit à Zhytnyky, une petite ville située dans une zone rurale à environ 150 kilomètres de Kiev, la capitale de l’Ukraine.

« Je n’exerce aucun métier, et je passe tout mon temps à m’occuper des enfants et à faire de mon mieux pour être une bonne mère. Le principal travail de mon mari c’est nous, puisqu’il bénéficie du programme gouvernemental pour la prise en charge d’un conjoint ou d’une conjointe ayant des besoins spécifiques », explique-t-elle.

Maria a perdu la vue quand elle était adolescente et ne peut plus travailler. Sa famille de cinq personnes dispose de revenus limités.

Nous ne sommes pas une famille riche, vous savez. Le fait de recevoir un coffret pour bébé nous aide beaucoup, c’est un grand soutien que le gouvernement nous apporte. Cela nous donne le sentiment que nous ne sommes pas abandonnés à nous-mêmes. »

À environ 90 kilomètres du domicile de Maria, une autre nouvelle maman a reçu un coffret pour bébé. 

« Dans notre petite ville de Rokytne, il n’y a pas beaucoup de magasins qui vendent des articles pour bébés. Il faut aussi avoir l’argent pour se les procurer. Nous devons donc planifier avec soin afin d’avoir de quoi couvrir nos dépenses. Les coffrets pour bébés sont d’une grande aide puisqu’ils contiennent beaucoup de choses dont nous avons besoin. Nous n’avons plus à nous inquiéter de les trouver ou de pouvoir les acheter », souligne Valentyna Gnatyuk, âgée de 22 ans.

Chaque coffret, que les familles reçoivent dans la semaine suivant la naissance, contient plus de 70 articles destinés aux soins du bébé, notamment des couches, des produits d’hygiène, des couvertures et du linge. Le coffret contient également des brochures d’information offrant des conseils pour s’occuper des nourrissons et sur le développement de la petite enfance.

Vladymyr Scherbinin, futur papa, a passé une nuit entière à lire la documentation contenue dans le coffret.

C’était une bonne façon d’utiliser mon temps et de réaliser tout ce que je ne savais pas encore sur la manière de s’occuper d’un enfant. »

+ 500 000
coffrets distribués aux familles de nouveau-nés en Ukraine

Lancé en 2018, le projet soutient la protection sociale et les responsabilités parentales en Ukraine, en plus de favoriser la santé et le bien-être des bébés et de leur famille. Les coffrets distribués font en sorte que tous les nourrissons, quelle que soit la situation financière de leur famille, bénéficient des produits et des informations nécessaires pour bien débuter dans la vie.

« Beaucoup de parents qui viennent à notre hôpital ne sont pas riches, et grâce aux coffrets pour bébés, ils sont un peu plus rassurés qu’ils auront tout le nécessaire, du moins durant les premières semaines de la vie de leurs enfants », explique Larisa Ivanivna, infirmière en chef du service de maternité de l’hôpital central du district de Zhashkiv.

Dans le cadre de ce projet, l’UNOPS a émis les appels d’offres et sélectionné les fournisseurs afin d’apporter les coffrets pour bébés à des familles dans tout le pays, y compris dans les régions isolées.

« Le projet des coffrets pour bébés […] illustre également la valeur que nous accordons aux partenariats avec des gouvernements et d’autres agences des Nations Unies en soutien à la réalisation du Programme 2030 », déclare Irina Sahakyan-Vetter, directrice du bureau de l’UNOPS en Ukraine.

« Nous adorons voir le sourire et le bonheur des parents lorsqu’ils reçoivent un coffret pour bébé, car ils considèrent cela comme un cadeau et beaucoup sont reconnaissants de cette attention et de ce soutien de la part de leur pays », indique Yulia Baulan, spécialiste de la maternité Leleka.

À ce jour, l’UNOPS a distribué plus de 500 000 coffrets pour bébés dans toute l’Ukraine. La phase pilote du projet maintenant terminée, le gouvernement ukrainien va poursuivre cette initiative en fournissant des coffrets à tous les nouveaux parents.

« Je pense que ce soutien aidera les familles à devenir plus fortes et à s’entraider davantage », affirme Andriy Pasko, dont le bébé vient de naître.


À lire également