The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Les bénéfices de meilleurs soins de santé : l’histoire de Luisa

Luisa Esperanza Ordóñez Gómez vit avec ses parents, ses grands-parents et d’autres membres de sa famille dans la petite ville de Cipresales, à deux heures de Quetzaltenango, au Guatemala.

La famille Ordóñez fait partie de la communauté indigène Mam, un groupe maya du sud-est du Mexique et du Guatemala.

Peu avant de célébrer son deuxième anniversaire, Luisa a contracté une toux qui n’a fait qu’empirer au fil des jours. Sa mère, Brenda Angelina Gómez Vázquez, a amené Luisa à l’hôpital de Quetzaltenango où on lui a diagnostiqué une pneumonie. Elle a ensuite passé les deux mois suivants à se battre pour survivre.

Au Guatemala, la pneumonie est la principale cause de décès chez les enfants de moins de cinq ans.

Sans les récentes améliorations apportées aux services de santé et les médicaments disponibles, les médecins pensent que Luisa n’aurait pas survécu.

Voici son histoire.

Apprendre à entendre

Les enfants nés avec des déficiences auditives importantes peuvent désormais bénéficier d’une meilleure qualité de vie grâce à des services de santé publique améliorés. Faites la connaissance d’Andrea, de Fernando et de Keily, trois des nombreux enfants qui apprennent à entendre pour la toute première fois.

Lecture : 4 min

Des soins de santé fiables en situation d’urgence

Grâce à de meilleurs services de santé et à une plus grande disponibilité des médicaments, un nouvel hôpital a représenté une immense amélioration des soins offerts aux communautés des hautes terres occidentales du Guatemala.

Lecture : 4 min

À propos du projet

Depuis 2016, afin d’améliorer le système de santé publique, l’UNOPS travaille avec l’Institut guatémaltèque de sécurité sociale pour accroître la transparence des achats publics, d’abord par l’achat de médicaments et de matériel médical, puis en soutenant la réforme institutionnelle à grande échelle de l’institut. 

Dans ce contexte, l’UNOPS a élaboré des politiques en matière d’achats responsables, d’infrastructures et de gestion de projet, et a formé 600 membres du personnel aux achats publics et à la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Le projet a également permis au gouvernement du Guatemala de réaliser d’importantes économies. Grâce à 13 appels d’offres publics, l’UNOPS a contribué à approvisionner 114 hôpitaux et centres de santé avec 568 types de médicaments, pour un total de près de 450 millions de doses de médicaments. Depuis le début de sa collaboration avec l’UNOPS, le gouvernement estime que 270 millions de dollars ont été économisés grâce à des procédures d’achat transparentes et efficaces, dont 57 pour cent d’économies sur l’achat de médicaments et 34 pour cent sur l’achat de matériel chirurgical.

Selon les estimations, 3,2 millions de Guatémaltèques bénéficient désormais de meilleurs soins de santé. Le projet a en outre instauré une dynamique de transparence dans un pays où le risque de corruption dans le domaine des achats publics est élevé, et a contribué à poser les bases de processus d’achat transparents et efficaces au sein de l’Institut guatémaltèque de sécurité sociale.


À lire également