The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Une année hors du commun : Grete Faremo souligne le travail de l’UNOPS en 2020

Grete Faremo, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies, s’est adressée au Conseil d’administration du PNUD, du FNUAP et de l’UNOPS lors de sa session annuelle de 2021.

Grete Faremo est revenue sur les immenses défis que le monde doit relever alors que la pandémie de la COVID-19 freine la réalisation des Objectifs de développement durable, tout en soulignant que la période actuelle est marquée par la résilience, l’unité et la collaboration face à des difficultés communes.

La Directrice exécutive de l’UNOPS a parlé de la capacité de l’organisation à s’adapter rapidement à cette nouvelle réalité, tandis que la lutte contre la COVID-19 et les efforts de relèvement se poursuivent dans le monde entier. Elle a en outre rappelé que l’organisation se tient prête à aider les gouvernements et ses partenaires à mettre en place des processus efficaces pour l’achat de matériel et d’équipements médicaux, à renforcer les infrastructures de santé et à travailler collectivement pour remettre la réalisation des Objectifs de développement durable sur les rails.

En guise d’illustration, Grete Faremo a évoqué le travail de l’UNOPS en Argentine, où l’organisation a construit 11 hôpitaux modulaires équipés de technologies de pointe en 60 jours.

Au cours de l’année 2020, de nouveaux accords pour des projets de lutte contre la COVID-19 et de relèvement d’une valeur totale de près de 900 millions de dollars ont été signés. Par ailleurs, l’UNOPS a mené à bien des projets aux quatre coins du monde pour une valeur totale de plus de 2,2 milliards de dollars.

Afin de souligner l’efficacité de la mise en œuvre de ces projets, Grete Faremo a présenté le travail de l’UNOPS au Yémen, où l’organisation a contribué à rétablir l’accès à l’électricité de 1,3 million de Yéménites grâce à une subvention de 50 millions de dollars de la Banque mondiale. Au Zimbabwe, depuis le passage du cyclone en 2019, l’UNOPS gère des activités visant à améliorer la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance et les services de santé et d’éducation, ainsi qu’à répondre aux besoins en matière d’eau et d’assainissement, en collaboration avec des partenaires des Nations Unies et grâce à une subvention de 72 millions de dollars de la Banque mondiale.

Grete Faremo a en outre décrit l’aide apportée par l’UNOPS à l’Autorité intergouvernementale pour le développement afin d’atténuer les conséquences sanitaires et socio-économiques de la COVID-19 à Djibouti, en Éthiopie, au Kenya, en Ouganda, en Somalie, au Soudan et au Soudan du Sud grâce à un financement de l’Union européenne.

Tourné vers l’avenir, l’UNOPS est déterminé à continuer dans sa lancée afin de bâtir un avenir meilleur et d’aider ses partenaires à réaliser les Objectifs de développement durable. »

Grete Faremo - Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive de l’UNOPS
Bâtir l’avenir

L’UNOPS évalue ses résultats en matière de durabilité conformément aux exigences de l’Initiative mondiale sur les rapports de performance.

En savoir plus

Concernant la vision de l’UNOPS et les objectifs que l’organisation a fixés dans le cadre de son prochain plan stratégique, pour la période 2022-2025, Grete Faremo a souligné le besoin impératif de mettre l’accent sur les infrastructures pour que la communauté internationale puisse atteindre ses objectifs climatiques.

« Nous continuerons d’innover en matière d’infrastructures inclusives, durables et résilientes, en mettant en relation des parties prenantes du milieu universitaire et du développement avec des administrations de tous niveaux et des organisations internationales, ainsi qu’en contribuant à rassembler les milliers de milliards de dollars nécessaires pour financer des infrastructures durables », a précisé Grete Faremo.

Elle a ensuite parlé de l’immense potentiel des achats publics pour renforcer l’égalité, accélérer la transition vers des économies à plus faible émission de carbone, créer des emplois, éliminer la corruption et promouvoir un relèvement durable et inclusif.

« Nous aidons les gouvernements à exploiter ce potentiel pour réaliser les Objectifs de développement durable, obtenir un meilleur rapport qualité-prix et renforcer la transparence, dans l’objectif final de mieux servir la population de leur pays. »

Grete Faremo a par ailleurs souligné l’engagement de l’UNOPS à mobiliser un maximum de ressources pour financer la réalisation des Objectifs de développement durable dans le cadre de son Initiative d’investissements responsables dans les domaines des infrastructures et de l’innovation (S3i).

Pour conclure, Grete Faremo a déclaré : « Nous traversons une période extraordinaire marquée par des défis sans précédent, posés notamment par une pandémie aux conséquences dévastatrices et par la menace existentielle que représentent les changements climatiques. L’expérience de 2020 nous a montré que pour survivre et nous épanouir, nous devons agir ensemble. »

Cliquez ici pour lire le discours dans son intégralité (en anglais).


À lire également