The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Déontologie

Signaler des méfaits

L’UNOPS prend en considération tous les signalements de méfaits présumés. Le Groupe de l’audit interne et des investigations est le seul responsable des enquêtes sur les méfaits commis au sein de l’UNOPS ainsi que le principal canal pour le signalement d’actes de fraude et de corruption.

Comment signaler des méfaits

Communiquer avec le Bureau de la déontologie

L’UNOPS respecte les plus hautes normes de déontologie et d’intégrité dans toutes ses activités, que ce soit dans l’application de ses politiques ou dans la mise en œuvre de projets au service de communautés.

L’engagement de l’organisation à atteindre le plus haut niveau d’efficacité, de compétence et d’intégrité est fondamental pour lui permettre de réaliser sa mission.

Guidé par la Charte des Nations Unies, l’UNOPS applique en tout temps les principes d’indépendance et d’impartialité. L’organisation s’efforce d’anticiper les questions liées à la déontologie dans tous ses domaines d’activité et enjoint aux membres de son personnel de signaler tout manquement observé.

Le Bureau de la déontologie de l’UNOPS

Le rôle du Bureau de la déontologie est de favoriser et d’entretenir une culture de la déontologie, de l’intégrité et de la transparence à l’UNOPS. Cette unité a pour objectif d’aider le personnel à réaliser la mission de l’organisation, qui consiste à bâtir un avenir durable et à soutenir des communautés partout dans le monde.

Le Bureau de la déontologie de l’UNOPS est indépendant et impartial, et préserve systématiquement la confidentialité.

Il fournit des conseils confidentiels à la direction et au personnel de l’organisation concernant les questions soulevées en matière d’éthique ainsi que les mesures à prendre.

Le Bureau de la déontologie soutient le personnel de l’UNOPS en :

  • élaborant des normes et en soutenant la formation et le renforcement des capacités ;

  • donnant confidentiellement des avis et des conseils aux membres du personnel ;

  • protégeant des représailles les membres du personnel qui signalent des manquements (OI.Ethics.2022.01. Protection contre les représailles) ;

  • gérant le programme de déclaration de situation financière et de conflits d’intérêts ;

  • fournissant des recommandations au personnel de direction de sorte que les politiques, procédures et pratiques de l’UNOPS respectent et renforcent les normes d’intégrité prescrites par la Charte des Nations Unies.

Définition des représailles

On entend par représailles toute mesure préjudiciable ou menace à l’encontre d’une personne ayant signalé de bonne foi un manquement, ou ayant participé à un audit, une enquête ou une autre activité d’établissement de faits.

Signalement des manquements

Les membres du personnel qui sont témoins d’un comportement qui ne correspond pas aux normes des Nations Unies et de l’UNOPS ont l’obligation de le signaler.

L’UNOPS encourage les membres du personnel qui se sentent suffisamment à l’aise à parler directement à la personne à l’origine du problème où à leur responsable d’équipe. Les actes répréhensibles présumés (comme les actes illégaux, contraires à l’éthique ou dangereux) peuvent aussi être signalés sur la plateforme Speak Up de l’UNOPS, qui permet de signaler des méfaits de manière sûre, confidentielle et indépendante.


Protection contre les représailles

Les membres du personnel qui signalent des comportements inappropriés ont droit à une protection contre les représailles. L’UNOPS applique une tolérance zéro à l’égard des représailles, et le Bureau de la déontologie prend très au sérieux son mandat de protection des personnes qui effectuent des signalements.

Les représailles dissuadent les témoins de manquements potentiels ou d’actes dangereux de les signaler, et constituent une grave violation des normes de déontologie de l’UNOPS. Chaque membre du personnel, quelle que soit sa modalité contractuelle, peut bénéficier d’une protection contre les représailles.

Toute personne qui estime être victime de représailles peut soumettre une demande de protection au Bureau de la déontologie.

Communiquer avec le Bureau de la déontologie

Le Bureau de la déontologie répond en toute confidentialité aux demandes de conseils en matière d’éthique, et examine les demandes de protection contre les représailles en cas de signalement de manquements.

Courrier électronique : ethicsofficer@unops.org

Comportement éthique

L’ensemble des membres du personnel de l’UNOPS doivent se conformer aux Normes de conduite de la fonction publique internationale. Des consignes supplémentaires figurent dans les documents suivants :

Directive opérationnelle – Ressources humaines, déontologie et culture organisationnelle

Instruction opérationnelle – Protection contre les représailles

Instruction opérationnelle – Activités et emplois externes

Instruction opérationnelle – Déclaration de situation financière et de conflits d’intérêts

Instruction opérationnelle – Cadeaux et marques d’hospitalité


Les normes déontologiques des fournisseurs de l’UNOPS

L’UNOPS exige de ses fournisseurs qu’ils respectent les normes d’éthique les plus élevées, à la fois pendant les procédures d’appel d’offres et dans l’exécution des contrats. L’UNOPS applique une tolérance zéro envers les comportements contraires à l’éthique, notamment la corruption, l’extorsion, la coercition, la fraude et la collusion.

Lire les politiques de l’UNOPS en matière d’achats pour en savoir plus