The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

L’engagement de l’UNOPS : placer l’égalité entre les genres au cœur de ses activités

Le Forum Génération Égalité a lieu cette semaine à Paris. Il s’agit du plus grand événement consacré à l’égalité entre les genres depuis la Conférence mondiale sur les femmes qui s’est tenue à Beijing en 1995. L’UNOPS s’est engagé à agir pour le changement.

« L’UNOPS est fier de s’engager à ce que ses projets profitent de façon égale aux femmes, aux hommes, aux filles, aux garçons et à tous les groupes, et l’organisation est déterminée à tenir cet engagement », déclare Grete Faremo, Directrice exécutive de l’UNOPS.

En s’engageant dans le cadre de ce forum, l’UNOPS met également en évidence les difficultés que peuvent créer pour les femmes et les filles des infrastructures mal conçues qui ne tiennent pas compte des différences entre les genres. Des infrastructures de mauvaise qualité peuvent limiter l’accès à des services essentiels tels que l’approvisionnement en eau potable, les soins de santé, l’assainissement et les technologies de communication numérique, notamment Internet et l’utilisation des téléphones mobiles. De plus, elles rendent les femmes et les filles particulièrement vulnérables, des points de vue économique, social et sanitaire, face aux crises comme la pandémie de la COVID-19 ou aux catastrophes naturelles comme les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et les inondations.

L’UNOPS réaffirme son engagement à faire progresser l’égalité entre les genres dans l’ensemble de ses activités.

L’égalité entre les genres est un droit humain fondamental et est au cœur du travail de l’UNOPS pour bâtir un avenir durable, inclusif et résilient. L’UNOPS s’engage à favoriser l’égalité entre les genres au sein de ses équipes, dans le cadre de ses projets et auprès des communautés bénéficiaires. »

Grete Faremo - Directrice exécutive de l’UNOPS

En tant que membre du réseau des Champions internationaux de l’égalité des sexes (International Gender Champions), Grete Faremo a également signé pour le compte de l’UNOPS l’engagement de tolérance zéro à l’égard de la violence sexiste. Il s’agit d’un engagement collectif majeur en faveur d’une tolérance zéro à l’égard de la violence fondée sur le genre ainsi que des attitudes et comportements sexistes.

L’UNOPS s’appuie sur ses progrès en matière de parité entre les genres au sein de son personnel pour encourager la prise de mesures pour une inclusion au sens large. Cette inclusion suppose la prise en compte du handicap, de l’appartenance ethnique, de l'apparence, du statut économique, des identités LGBTQI+ et de la jeunesse. Dans son prochain plan stratégique, l’UNOPS mettra l’accent sur la parité entre les genres, la diversité et l’inclusion ainsi que sur la prise en compte du genre dans ses activités, dans le but de placer l’égalité, la diversité et l’inclusivité au cœur de son travail.

En cette période déterminante de notre histoire, alors que la COVID-19 a accentué les inégalités entre les genres, l’UNOPS collabore avec le système des Nations Unies, des gouvernements, des entités du secteur privé et d’autres acteurs du changement dans le monde entier pour soutenir autant que possible les nombreuses initiatives portées par les coalitions d’action de la Génération Égalité.


À lire également